Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Privatisation des Thermes de Luchon : "négociation directe" pour Louis Ferré, cinq votes contre dont celui du conseiller régional John Palacin

Publié par Paul Tian sur 11 Octobre 2019, 12:45pm

Catégories : #Luchon, #Thermes, #privatisation, #Louis Ferré, #John Palacin, #Jean-Paul Ladrix, #Eric Farrus, #Gérard Subercaze, #Eric Azémar, #économie, #politique, #Pyrénées

Privatisation des Thermes de Luchon : "négociation directe" pour Louis Ferré, cinq votes contre dont celui du conseiller régional John Palacin

Donc c'est fait ! Jeudi soir, le maire Louis Ferré a obtenu de la majorité des élus du conseil municipal l'accord de négocier directement la reprise des Thermes de Luchon par le groupe privé qui avait répondu à l'appel d'offres de juillet dernier... mais dont la réponse était parvenue hors délai en raison, officiellement, d'un "bug informatique".

Cette précipitation à vouloir négocier directement, coûte que coûte, avec l'opérateur privé, avait été dénoncé par les deux candidats déclarés aux prochaines municipales (Eric Azémar et Gérard Subercaze), mais aussi par les militants du PCF Pays de Luchon et de nombreux citoyens luchonnais, parmi lesquels Jean-Christophe Gimenez, très actif sur les réseaux sociaux.

Seul, le PCF Pays de Luchon était ouvertement opposé à la privatisation de l'établissement thermal (lire ici).

Donc jeudi soir, le public était venu nombreux assister au conseil municipal dont l'ordre du jour était consacré uniquement à cette "négociation directe" accordée au premier magistrat pour la reprise des Thermes de Luchon et ce, à moins de cinq mois des élections municipales.

Dans un long monologue (près d'une heure et demie), Louis Ferré a défendu cette négociation directe pour la reprise de l'établissement thermal avec le seul candidat déclaré qu'il ne faut pas laisser partir. Des Thermes qui sont "séduisants et attractifs" a précisé le premier magistrat qui s'est défendu  de toute démarche électoraliste. 

Jean-Paul Ladrix et Eric Farrus, de l'opposition municipale, sont intervenus pour expliquer qu'ils voteraient contre cette négociation directe accordée au maire de la ville. 

Dans le public, tout le monde attendait l'intervention de John Palacin, élu luchonnais mais également Conseiller Régional. 

Ce dernier a donc expliqué qu'il ne fallait pas se précipiter, attendre les élections municipales, avant d'engager l'avenir de l'établissement thermal et qu'il voterait contre cette "négociation directe", objet de la délibération du jour du conseil municipal.

En résumé, pour John Palacin, il est impossible de décider de l'avenir des Thermes pour 30 ans dans un climat conflictuel et à 6 mois d'une échéance électorale. Une reprise de l'établissement thermal devant se faire dans un consensus général. 

Le vote a été sans appel avec cinq voix contre : quatre de l'opposition municipale et celle du conseiller régional John Palacin.

L'avenir des Thermes de Luchon est désormais entre les mains de Louis Ferré qui a bon espoir d'arriver à une signature d'ici la fin de l'année.

Même si le maire de Luchon a expliqué hier soir qu'il ne s'agissait pas d'une démarche électoraliste, il est bien évident qu'à cinq mois de l'échéance municipale, cette future privatisation des Thermes, véritable poumon économique de notre territoire, aura bien une incidence électorale...

(Photo illustration : archives © Paul Tian)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents