Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Privatisation des Thermes de Luchon : pas de candidat après l'appel à DSP, et hop... la négociation directe !

Publié par Paul Tian sur 7 Octobre 2019, 11:11am

Catégories : #Thermes de Luchon, #Luchon, #Thermes, #DSP, #Louis Ferré, #Municipales 2020, #politique, #économie, #Actualité, #thermalisme, #Pyrénées

Privatisation des Thermes de Luchon : pas de candidat après l'appel à DSP, et hop... la négociation directe !

Le temps presse ! On peut même parler de course contre la montre... alors que dans cinq mois le verdict des urnes désignera le nouveau maire de Luchon. Et du côté de la majorité municipale on découvre une certaine précipitation à vouloir (coûte que coûte ?) privatiser les Thermes, le poumon économique du territoire bien mal en point.

Jeudi, le maire de Luchon Louis Ferré convoque le conseil municipal pour obtenir son aval afin de "négocier directement" la reprise de l'établissement thermal par un groupe privé alors que l'appel d'offres pour une délégation de service public s'est révélé infructueux (lire ici).

Mais comment est-ce possible de négocier de gré à gré ?

C'est en quelque sorte la question que je ne suis pas le seul à me poser... Car à quoi bon alors avoir fait un appel d'offres pour une DSP en juillet ?

La réponse en ma possession est tout simplement juridique :

En cas d'infructuosité d'un marché lancé selon les formes voulues par le code des marche publics, il est possible de passer dans le cadre d un marché négocié

Comme quoi, parfois, le fait qu'un éventuel repreneur n'arrive pas à envoyer son offre par voie numérique, n'est pas si désastreuse pour lui... puisqu'il pourra toujours négocier par la suite directement avec la mairie...

En dehors de la fameuse DSP ?

Pour rappel, Louis Ferré a indiqué dans "La Dépêche" :

"Suite à l'appel d'offres lancé, un dossier de candidature a été déposé par un opérateur national. La loi nous interdit pour l'instant d'en divulguer le nom. L'opérateur nous avait informés auparavant qu'il y avait eu un problème technique lors du dépôt du dossier sur la plateforme numérique. La commission d'appel d'offres a donc été contrainte de prononcer l'irrecevabilité de l'offre sur 'la forme' et de conclure qu'il n'y avait pas de candidat..."

Et le maire de Luchon d'ajouter :

"Cet incident n'aura aucun impact sur le calendrier fixé pour mener à bien la reprise des Thermes..."

Effectivement, puisque jeudi le conseil municipal va donc autoriser le premier magistrat à négocier directement... cette reprise de l'établissement thermal.

Une reprise, je le répète, qui va donc intervenir, si elle se confirme, en début d'année... à quelques semaines des élections municipales.

Quand je vous dis qu'il y a une certaine forme de précipitation, je ne pense pas me tromper !

Il sera intéressant d'entendre les différents candidats putatifs à la mairie de Luchon se prononcer publiquement sur cette procédure de "négociation directe" en période électorale.

À suivre, donc...

Privatisation des Thermes de Luchon : pas de candidat après l'appel à DSP, et hop... la négociation directe !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents