Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Pyrénées : à Melles, les habitants réfléchissent à l’accès aux secours en montagne

Publié par Paul Tian sur 25 Octobre 2019, 09:09am

Catégories : #Pyrénées, #Melles, #Comminges, #Luchon, #Haute-Garonne, #secours, #PGHM, #CRS Montagne, #Samu 31, #Annie Ayral, #Sébastien Lucéna, #Alban Dubois, #internet, #smartphone

Pyrénées : à Melles, les habitants réfléchissent à l’accès aux secours en montagne

Cette réflexion intellectuelle est réalisée en étroite collaboration avec le PGHM 31, la CRS de Bagnères-de-Luchon, le SAMU 31, de nombreux médecins, et d’autres acteurs en Haute Garonne.

 

Le jeudi 24 octobre 2019, il est décidé avec les présents cités ci-dessous à la Mairie et pour la commune de Melles, de lancer officiellement la création d’une structure associative, dans le but d’améliorer l’accès aux secours en montagne sur le territoire. 

 

En effet la grande majorité du territoire montagnard mellois, n’est pas couverte par les réseaux de communications GSM ou Internet, et ce par la virulence de quelques riverains refusant l’implantation d’un relais, demandé depuis bien longtemps par les différentes municipalités.

 

La démarche a donc pour but de proposer aux utilisateurs de la montagne à Melles :

 

  • Des solutions efficientes pour la transmission du message d’alerte de manière à réduire le temps d’intervention des secours.   
  • D’informer et de former les utilisateurs à  ces moyens de communication et de positionnement. 

 

Sont  entre autres évoqués  les axes de réflexions suivants :

 

  • Insister, auprès des pouvoirs publics, argumentaire en main, sur l’intérêt majeur de mettre en place un réseau de communication juste essentiel.
  • Référencer les minuscules zones d’altitude de communication aujourd’hui possibles, et  le faire savoir.
  • Démocratiser l’application dédiée au secours en montagne Gendloc.
  • Promouvoir l’utilisation de balises de détresse sous une forme mutualisée ou autre.
  • Former à la topographie, au positionnement GPS,  à la cartographique, au secourisme, etc…
  • Ritualiser  l’utilisation de la radio UHF PMR 446 sur un canal dédié aux secours et connu de tous.
  • Informer les pratiquants itinérants notamment du GR10, des particularités du territoire et des précautions à prendre, par une présence l’été d’un point d’information montagnard, avec une documentation adéquate.  Nous pouvons même aller jusqu'à imaginer la création d’un emploi jeune.

 

Comme dit en préambule, le prochain point d’étape, est de légitimer la démarche auprès des institutionnels en créant une association selon la loi de 1901, dont les statuts seront déposés en préfecture en vue d’une déclaration d’utilité publique.

 

 

 

Présents lors de la réunion de mercredi :

 

Annie Ayral, Maire de Melles,

Sébastien Lucéna, Commandant du PGHM 31,

Roland Massot, médecin,

André Fortis, médecin,

Jean François Michel, médecin,

Gerard Raigné Accompagnateur montagne,

Régine Fortis, distillatrice,

Henri Desplan, retraité,

Alban Dubois, consultant,  initiateur de la démarche,

 

Excusé :

 

Vincent Bonnet, médecin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents