Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Voyage en business class au Japon : Carole Delga, présidente de la région Occitanie, répond à la polémique

Publié par Paul Tian sur 6 Octobre 2019, 13:03pm

Catégories : #Carole Delga, #Business class, #Japon, #Rugby, #Air France, #Occitanie, #polémique, #politique, #media, #comminges, #FFR, #Groupe La Dépêche, #Twitter

Voyage en business class au Japon : Carole Delga, présidente de la région Occitanie, répond à la polémique

Dans un entretien aux journaux du groupe "La Dépêche", publié ce dimanche, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie revient sur la polémique qui a eu lieu lors de son voyage au Japon où elle a voyagé en "business class", pour cinq jours de mission afin de signer des accords avec la Fédération Française de Rugby.

 

Sur son compte Twitter, Carole Delga avait posté une photo d’elle dans l’avion en classe affaires (voir ci-dessus).

 

Une photo qui avait fait réagir les réseaux sociaux et même au sein du Conseil Régional selon France 3 Occitanie (lire ici).

 

Un vol aller-retour en Business Class à 4.142 euros en moyenne sur Air France. Deux autres élus régionaux (Kamel Chibli et Michèle Guarrigues) avaient également voyagé en Business Class, soit une facture de plus de 12.000 euros, toujours selon "France 3 Occitanie" qui explique également que pendant ce temps, les 65 membres de l'équipe de rugby du Parlement voyageaient quant à eux en classe éco pour se rendre à la Coupe du monde de rugby se déroulant au Japon…

 

Carole Delga explique donc dans les journaux du groupe "La Dépêche" qu’elle n’est pas partie au Japon "pour une promenade de santé".

 

Voilà les propos tenus par la présidente de la région Occitanie :

 

"On caricature l’action des élus. Certains s’offusquent que je voyage en classe affaires. Mais je fais un voyage de quinze heures depuis Toulouse, avec sept heures de décalage horaire dans la tête quand j’arrive à mon hôtel et dès le lendemain matin, j’attaque le job, je commence mes réunions. Ça veut dire qu’on a besoin de dormir durant le temps de trajet, je ne suis pas partie au Japon pour une promenade de santé ou pour de l’exercice physique. Sinon, je le fais à mes frais. Là, c’est pour le travail, pas pour le rugby.

 

"On tombe dans un climat délétère populiste qui est grave, dans un vaste mouvement de dénigrement. Mais il faut par contre bien sûr dénoncer, à justice titre, les errements de certains hommes et femmes politiques qui ont des comportements soit dans l’illégalité, soit dans la manipulation de deniers publics de façon inconséquente."

 

L’ex-députée PS du Comminges-Savès  se représentera à  la région en 2021, si elle a "la santé", car "l’Occitanie c’est ma passion, mon moteur…"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents