Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Mort du pyrénéen Louis Lareng, fondateur du SAMU

Publié par Paul Tian sur 4 Novembre 2019, 16:13pm

Catégories : #Louis Lareng, #disparition, #SAMU, #Pyrénées, #Toulouse, #télémédecine, #médecine, #Luchon, #SDIS 31, #pompiers

(Photo © CHU Toulouse) -

(Photo © CHU Toulouse) -

Le fondateur du SAMU, le professeur Louis Lareng, est mort ce dimanche à Toulouse, à l'âge de 96 ans.

Il était né le 8 avril 1923, à Ayzac-Ost, dans les Hautes-Pyrénées, commune dont il fut le maire de 1965 à 1977.

Professeur de médecine, il est à l’origine de la création du Samu, à Toulouse. Une circulaire de février 1969 autorise ces Services d’aide médicale urgente (SAMU), « service d’intérêt général », coordonnant les « secours privés et publics ».

Dix-sept ans plus tard, la "loi Lareng", qui étend le Samu à tous les départements français avec un numéro unique et gratuit, le 15, est adoptée à l’unanimité.

 

Député socialiste de Haute-Garonne de 1981 à 1986, conseiller municipal de Toulouse de 1983 à 1995, Louis Lareng était un "homme de progrès et d’innovation" qui "s’est intéressé très tôt à la télémédecine", écrit dans son communiqué Etienne Guyot, préfet de la Haute-Garonne.

Réactions après la disparition de Louis Lareng

Carole Delga, présidente de la région Occitanie :

"Avec l’esprit pionnier et le sens du service public chevillé au corps, le Professeur Louis Lareng restera pour moi un modèle d’engagement, tant il incarnait parfaitement toutes les valeurs d’humanisme et d’innovation sociale auxquelles je crois.
"Précurseur de la médecine d’urgence « hors les murs » il y a un demi-siècle, fondateur du SAMU, initiateur de la télémédecine, notre pays lui doit beaucoup.
"Loulou, comme nous aimions l’appeler avec affection mais respect, fut aussi un grand militant socialiste et un élu local, puis régional (de 1986 à 1992), dont la parole était toujours sage et lumineuse.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée perd l’une de ses plus illustres personnalités.
Je pense à sa famille et à ses proches, à tous ceux qui l’ont côtoyé à l’université ou à l’hôpital et je leur adresse mes condoléances."

 

Georges Méric, président du CD de la Haute-Garonne :

"Je salue la mémoire de Louis Lareng qui vient de disparaitre à l’âge de 96 ans. Notre camarade longtemps engagé pour défendre les causes du Parti socialiste à Toulouse, en Haute-Garonne et en Midi-Pyrénées, avait fait de la santé le combat de sa vie. En créant le Samu en 1968, il a permis à l’hôpital de sortir de ses murs afin de mieux sauver les vies. C’est le même souci de servir la santé et le quotidien de nos concitoyens qui a poussé Louis Lareng à développer la télémédecine à partir de 1989. Symbole d’humanisme, infatigable travailleur et fervent défenseur du progrès social, Louis Lareng a marqué durant plusieurs décennies la vie publique toulousaine et du Département. J’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances."

 

Jean-Louis Ducassé, ancien chef du SAMU 31 :

"Mon maitre le Pr LOUIS LARENG est décédé ce matin. Il a été un visionnaire créant le premier SAMU en 1968 à Toulouse puis en développant la télémédecine. Et bien d’autres choses ... Il a été pour un grand nombre d’entre nous un exemple de dévouement au service public hospitalier."

 

Sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne

"Les sapeurs-pompiers et l'ensemble des personnels du SDIS de la Haute-Garonne présentent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches du Professeur Louis Lareng. Il était à l'origine du premier SAMU en France et de la régulation médicale, un ardent défenseur de la télémédecine et un promoteur hors pair de l'enseignement du secourisme et des gestes qui sauvent auprès du grand public. Le monde du secours d'urgence aux personnes perd aujourd'hui un grand homme.

(Photo Facebook @SDIS31)

(Photo Facebook @SDIS31)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents