Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Thermes de Luchon : Gestion publique rénovée ou privatisation, c'est aux luchonnais d'en débattre et de décider en mars 2020 (pétition)

Publié par Paul Tian sur 8 Novembre 2019, 11:53am

Catégories : #Luchon, #Thermes, #pétition, #établissement thermal, #privation, #gestion publique, #polémique, #politique, #louis ferré, #éric azémar, #gérard subercaze, #jean françois subercaze, #Municipales 2020, #démocratie locale

Thermes de Luchon : Gestion publique rénovée ou privatisation, c'est aux luchonnais d'en débattre et de décider en mars 2020 (pétition)

La "privatisation" des Thermes de Luchon est au centre du débat politique actuel, alors que les prochaines élections municipales ont lieu dans quatre mois.

Une "privatisation" à marche forcée voulue par le maire de Luchon Louis Ferré. De nombreux luchonnais ainsi que les deux candidats déclarés pour mars 2020 sont pour la reprise par un groupe privé de l'établissement thermal, mais pas dans la précipitation. Ils souhaitent que cette configuration intervienne après l'échéance électorale.

D'autres luchonnais, tout aussi nombreux, sont contre cette privatisation. Parmi eux, Jean-François Subercaze, qui a lancé sur internet une pétition pour demander au maire de Luchon de "laisser les luchonnais décider" de l'avenir des Thermes, véritable poumon économique du territoire.

Je salue cette initiative. Et j'ai donc signé cette pétition car il serait normal qu'au nom de la démocratie locale, les luchonnaises et luchonnais puissent donner leur avis sur cette privatisation qui, ne l'oublions pas, n'était pas inscrite dans le programme électoral de l'équipe de Louis Ferré, en mars 2014.

Et je reste convaincu que si cette privatisation doit avoir lieu (et je n'ai rien contre) elle doit l'être après les élections municipales de mars 2020. 

Il s'agit tout simplement de bon sens et, je me répète, de démocratie locale.

Voici ci-après le texte de la pétition lancée par Jean-François Subercaze. 

Pour la signer, cliquez ici

"Monsieur le maire, c'est aux luchonnais de décider" c'est une des conclusions du débat sur l'avenir des Thermes qui s'est tenu le 21 octobre.

 

Un constat partagé par tous : les Thermes de Luchon sont un pilier essentiel de l'économie locale.

 

Après des années de déclin (plus de 33.00 curistes et plus de 250 employés en 1984 / 10703 curistes et moins de 140 employés en 2019), après des années d'inaction (aucun investissement lourd depuis 2000), leur modernisation et leur développement sont une priorité absolue.

 

Monsieur le maire, vous voulez privatiser les Thermes.

 

D'autres ont le même projet mais refusent cette précipitation et l'approximation réglementaire.

 

D'autres encore y sont opposés : privatiser serait néfaste pour tous (luchonnais, curistes, employés des thermes) sauf pour quelques actionnaires à la recherche de dividendes. Ils proposent un investissement public dans le cadre d'une gestion rénovée.

 

Ce choix fondamental devrait être tranché par les luchonnais en mars 2020 lors des municipales.

 

Mais à ce jour, ce choix leur est confisqué parce que, sous prétexte d'urgence, vous voulez privatiser des janvier 2020.

 

Ce n'est pas acceptable du point de vue démocratique et c'est dangereux économiquement.

 

Alors que pendant plus de 10 ans, vous avez indiqué vouloir conserver une gestion publique par le biais d'une société publique locale (SPL) dont la création était régulièrement annoncée, voilà qu'en 2019 vous décidez de privatiser.

 

En octobre 2019, confronté au manque d'intérêt des investisseurs privés au point que vous avez du déclarer l'appel d'offre pour la reprise des Thermes infructueux, vous décidez de persévérer dans une négociation opaque avec un seul candidat, ainsi placé en position de force. C'est bien mal défendre l'intérêt du Pays de Luchon.

 

Monsieur le maire, soyez pragmatique, faites preuve de sagesse et renoncez à cette privatisation à la hussarde.

 

"Gestion publique rénovée ou privatisation " c'est aux luchonnais d'en débattre et de décider en mars 2020.

 

 

Pour signer la pétition, c'est ici

(Photo © Paul Tian)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents