Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Hôpital de Saint-Gaudens : lundi, 1er jour du déconfinement, c'est préavis de grève et appel au rassemblement

Publié par Communiqué de Presse sur 10 Mai 2020, 16:10pm

Catégories : #déconfinement, #soignant, #CGT, #hôpital, #Saint-Gaudens, #grève, #rassemblement, #centre hospitalier Comminges Pyrénées, #ARS, #Covid-19, #social, #santé

Hôpital de Saint-Gaudens : lundi, 1er jour du déconfinement, c'est préavis de grève et appel au rassemblement

Le syndicat CGT de l’hôpital de Saint-Gaudens a déposé un préavis de grève pour ce lundi 11 mai 2020, premier jour du déconfinement en France.

Un rassemblement des personnels, exclusivement du Centre Hospitalier Comminges -Pyrénées est prévu in situ lundi, à 14 h.

Le syndicat CGT vous propose de venir exprimer vos revendications avec vos propres slogans, vos propres pancartes si vous le souhaitez, à l’image de nos collègues du CHS Vinatier avec respect de la distanciation physique.

Revendiquons et construisons ensemble un meilleur avenir professionnel !

Tract de la CGT 

TOUT LE MONDE EST CONCERNÉ ! SOIGNANTS TECHNIQUES ADMINISTRATIFS ENCADREMENT EXIGEONS NOS CONDITIONS POUR UN HÔPITAL PUBLIC DE QUALITÉ !

Revendiquons et construisons ensemble un meilleur avenir professionnel !

Exigeons :

  • Des moyens financiers complémentaires pour les établissements passant par la revalorisation de l’ONDAM au minimum à 5% inscrit dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale, pour stopper le défcit des budgets de nos hôpitaux publics, Ø L’exonération des taxes sur les salaires,
  • Un recrutement immédiat de professionnel-le-s supplémentaires et un plan de formation pluridisciplinaire, soit 200 000 agents dans les hôpitaux tout de suite et 100 000 agents dans les EHPAD,
  • Un moratoire sur les fermetures d’établissements, services et lits et une réouverture des 17500 lits supprimés en six ans,
  • Le dégel du point d’indice bloqué depuis 10 ans avec une hausse de 1,2 % seulement durant une décennie ; ce point a augmenté depuis 2000 deux fois moins vite que l’inflation,
  • Des revalorisations salariales pour tous les agents hospitaliers et non des primes catégorielles,
  • La reconnaissance de la pénibilité et le maintien de la catégorie active avec extension pour tous les personnels soignants,
  • L’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique avec réintégration des prérogatives du CHS&CT, des CAP,
  • L’abrogation de la Tarification à l’activité (T2A) et une réforme de la loi HPST, pour que l’hôpital ne soit plus géré comme une entreprise avec une logique de rentabilité,
  • L’amélioration des conditions de travail de tous les agents hospitaliers pour une prise en charge de qualité de la population,
  • Un départ autorisé à la retraite à 57 ans, voire 55 ans pour les catégories actives et à 60 ans maximum pour les catégories sédentaires.

(Photo illustration : Facebook @Cgt Fapt Comminges)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents