Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Covid-19. Scandale des masques dans la grande distribution : les pharmaciens d'Occitanie veulent une enquête parlementaire

Publié le 3 Mai 2020, 10:12am

Catégories : #Covid-19, #coronavirus, #déconfinement, #pharmacie, #Ordre des Pharmaciens, #Occitanie, #enquête parlementaire, #scandale, #grande distribution, #masque, #Didier Macip, #Luchon

Covid-19. Scandale des masques dans la grande distribution : les pharmaciens d'Occitanie veulent une enquête parlementaire

Les professionnels de santé s'indignent de l'annonce par la grande distribution de mettre en vente des dizaines de millions de masques alors qu'ils en manquent encore dans l'exercice de leur profession.

Samedi, le pharmacien luchonnais Didier Macip a dit sa colère face à ce véritable scandale, sur mon blog (lire ici).

Un coup de colère qui faisait suite à celui dans "Mediapart" des soignants (lire ici).

Dans une tribune adressée aux parlementaires d'Occitanie, l'Ordre des Pharmaciens de la région demande qu'une enquête parlementaire soit diligentée pour connaître notamment "d''où proviennent exactement les millions de stocks de masques chirurgicaux en possession des grandes surfaces..."

Voici cette tribune adressée aux parlementaires :

"Pendant que la profession se donnait à 100% pour assurer une continuité des soins à la population et gérer la distribution plus qu'aléatoire des masques aux professionnels de santé, ceci, dans le contexte de l'urgence sanitaire, ces pharmaciens de première ligne se faisaient duper par nos instances gouvernementales. 

 

On nous a trahi : pharmaciens, professionnels de santé, patients.

 

Alors qu'il nous a été interdit de vendre des masques importés et que nous devons toujours rationner les masques issus de la dotation d'État à nos pauvres professionnels de santé toujours en première ligne, la grande surface elle, faisait ses stocks et garnissait ses centrales d'achat. 

 

Nous exigeons des réponses à ces questions : 

 

D'où proviennent exactement les millions de stocks de masques chirurgicaux en possession des grandes surfaces ? 

 

S'il s'agit d'importation, pourquoi n'y a-t-il pas eu de réquisition au delà de 5 millions de masques importés par trimestre, ceci, dans un contexte de "pénurie" empêchant de protéger nos soignants et nos patients ?

 

Pourquoi a-t-on continué à nous interdire la distribution, même gratuite, de ces masques aux patients alors que dans le même temps, d'autres sociétés ou la vente en ligne, les proposaient à des prix prohibitifs ?

 

Pourquoi nous avoir jugés, en notre qualité de professionnels de santé, indispensables pour distribuer la dotation d'État aux soignants, tout en nous laissant livrés à nous mêmes, démunis et dans l'incapacité de répondre à la demande grandissante des patients, pendant que les autres filières s'organisaient ?

 

Lorsque Bercy n'écoutait que l'intérêt des lobbyings de la grande distribution, le Ministère de la santé continuait sa mascarade.

 

Les responsables doivent s'expliquer dans le cadre d'une enquête parlementaire.

 

Les répercussions sur la profession risquent d'être importantes."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents