Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Luchon : semaine capitale pour la réouverture des cafés et restaurants

Publié par Paul Tian sur 25 Mai 2020, 09:09am

Catégories : #déconfinement, #cafés, #bars, #restaurants, #réouverture, #2 juin, #contraintes sanitaires, #économie, #faillite, #Luchon, #Pyrénées, #tourisme

Luchon : semaine capitale pour la réouverture des cafés et restaurants

Le 14 mars dernier, quelques heures après l'annonce du Premier ministre Edouard Philippe, bars, cafés, restaurants avaient été contraints de fermer les portes d e leurs établissements pour une durée inconnue, alors que le 1er tour des élections municipales était maintenu !

Plus de deux mois après, cette semaine, pour la deuxième phase de déconfinement, cafetiers et restaurateurs (mais pas les patrons des discothèques) vont savoir s'ils pourront rouvrir à compter du 2 juin dans les départements classés verts, comme dans toute l'Occitanie et surtout dans quelles conditions de contraintes sanitaires liées au virus du coronavirus.

Autant dire que les annonces d''Edouard Philippe, cette semaine, entre ce lundi et jeudi, sont attendues avec espoir et crainte chez les restaurateurs et cafetiers luchonnais.

Ce week-end un protocole sanitaire a été conçu par les syndicats et les organisations patronales de la branche et présenté par le coordinateur Sébastien Bazin, avant d'être validé, ces prochaines heures, par les ministères de la Santé et du Travail.

Parmi les mesures sanitaires prévues, on notera  notamment :

  • une distance d'1 mètre par client
  • masque obligatoire à l'arrivée des clients, avant de le retirer à table
  • masque obligatoire pour les serveurs
  • pas de café et de verre servis au comptoir
  • toute transaction s'effectuera derrière un Plexiglas
  • dix convives maximum par table

Des conditions sanitaires qui, selon les professionnels, vont réduire les capacités d'accueil des établissements de plus de 50%.

Autant dire que cette future "bouffée d'oxygène" pour la réouverture stricte des cafés et restaurants en laissera de nombreux sur la paille après deux mois et demi de pertes totales d'exploitation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents