Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Quiz : 10 questions à Jean-Claude Billiet, auteur Commingeois

Publié par Paul Tian sur 25 Mai 2020, 15:22pm

Catégories : #littérature, #culture, #Luchon, #Jean-Claude Billiet, #écrivain, #quiz, #Vallé d'Oueil, #Saccourvielle, #Comminges, #Thermes

Quiz : 10 questions à Jean-Claude Billiet, auteur Commingeois

Cinq écrivains commingeois se sont prêtés au jeu du Quiz... et gageure, à aucun moment il n'a été question ni de près, ni de loin,  de coronavirus, de confinement ou de déconfinement !

Après Guy Mothe (cliquez ici), Vincent Martorell (ici), Christian Louis (ici) voici les réponse de l'auteur Jean-Claude Billiet, qui partage sa vie entre la vallée d'Oueil et les Hauts-de-France et qui a publié son dernier polar "Meurtre au Sodoraruim" en décembre dernier après "Le Mystère de l'horloge (octobre 2016), Le Trsor de Castel Blancat (septembre 2017) et "Le Crime de l'express Paris-Luchon (octobre 2018).

Dans un prochain article Jean-Claude Billiet nous parlera de son thriller en Pyrénées "Meurtre au Sodorarium" qui se déroule à l'été 2019 dans la bourgade de Barrière-des-Pyrénées "alors que la saison touristique bat son plein et que de sombres manœuvres se trament autour de la privatisation des Thermes de la ville"...

En attendant, place au quiz :

Quand écrivez-vous Jean-Claude ?

En général le soir, quand mon petit monde est couché… Le plus souvent entre 23 heures et 1 ou 2 heures du matin.
Rarement dans la journée, mais cela peut aussi m’arriver, pour ne pas laisser filer une idée.

Pour qui écrivez-vous ?

Pour ceux qui ont la gentillesse de me lire ! Je pense que la lecture est le meilleur moyen de faire fonctionner sa tête,
de rêver, de voyager, de s’instruire, de se détendre et de laisser filer son imagination. J’espère simplement être utile
aux autres en leur livrant ces petites histoires sans prétention.

Pourquoi écrivez-vous ?

Je suis venu très tard à l’écriture. Cela m’a pris de manière très curieuse, en découvrant la magnifique horloge du clocher de Saccourvielle. Mon cerveau s’est mis à se raconter une fiction autour de cette horloge. D’une certaine
façon, mon premier roman s’est construit tout seul dans ma tête, à l’insu de mon plein gré, si vous me permettez cette expression un peu familière. À un moment donné, il a fallu que ça sorte… J’ai fait part de cette idée à ma
compagne qui m’a encouragé à écrire et c’est ainsi qu’est né mon premier roman « Le mystère de l’horloge ».
Depuis, cela ne m’a plus quitté, aussi bizarre que cela puisse paraître. Une idée me vient à l’esprit et ma tête fait le reste jusqu’au moment où le travail d’écriture démarre. Donc, pour répondre plus précisément à votre question, j’écris parce que je suis habité en permanence par des histoires et qu’à un moment donné, il est vital pour moi de les
faire sortir de ma tête.

Grignotez-vous, fumez-vous ; buvez-vous quand vous écrivez ?

Jamais ! Je reste concentré sur mon clavier. C’est tout juste si je bois un verre de lait ou un jus de fruit. Rien d’autre…

Agacez-vous votre entourage quand vous écrivez ?

Au début, je le croyais vraiment, car lorsque je suis « habité », je ne cessais d’en parler à ma compagne : que penses-tu de cette idée ? Et si on tuait machin ? Etc... Je pensais que ça l’agaçait, mais finalement je me trompais car elle s’est vite prise au jeu et désormais nous en discutons à bâtons rompus, ce qui fait fuser de nouvelles idées...

Quelle est la principale qualité familiale dont vous avez hérité ?

Je ne sais pas si c’est familial, mais je dirais la ténacité ! Je ne lâche rien… Lorsque je me suis fixé un objectif, je mets tout en œuvre pour l’atteindre. Quels qu’en soient les efforts à consentir ou les concessions nécessaires …

Quel est le principal défaut dont vous avez hérité ?

La ténacité (rires) ! Cela peut devenir obsessionnel chez moi et me conduire à des comportements maniaques, voire stupides, lorsque je bute devant une difficulté. Je peux devenir entêté à l’extrême… J’essaye de me soigner, mais
c’est difficile ! En vieillissant, j’arrive parfois à me convaincre qu’il faut savoir lâcher un peu de lest…

Écoutez-vous de la musique quand vous écrivez ?

Jamais ! Et pourtant, j’adore écouter de la musique. Mais je pense que cela me déconcentrerait…

Quelle est votre phrase préférée ?

"Le mieux est l’ennemi du bien !". Ma mère me le disait souvent quand elle voyait que je m’entêtais sur mon travail… J’aime bien cette maxime et elle me sert souvent lorsque je m’aperçois que je m’entête inutilement. Cela permet aussi de donner du temps à la réflexion, ce qui est souvent salutaire…

Qu’est-ce qui vous manque le plus dans la vie ?

Le temps ! C’est vraiment court une vie… Et le temps passe tellement vite…

Quiz : 10 questions à Jean-Claude Billiet, auteur Commingeois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents