Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Rendez-nous nos cafés, pas les centres commerciaux !

Publié par Paul Tian sur 12 Mai 2020, 10:48am

Catégories : #déconfinement, #Covid-19, #coronavirus, #café, #restaurant, #commerce, #centres commerciaux, #grande distribution, #Le Bosquet, #Luchon, #Haute-Garonne, #coup de gueule, #économie

Rendez-nous nos cafés, pas les centres commerciaux !

Donc le préfet de la Haute-Garonne, par arrêté en date du 11 mai, nous autorise à nous rendre dans les centre commerciaux de plus de 40.000 m2 du département :

"Suite à la publication du décret du 11 mai qui autorise la réouverture des centres commerciaux dont ceux de plus de 40 000 mètres carrés et en l’absence de décision contraire du préfet de département, ces derniers seront désormais ouverts en Haute-Garonne. Cette décision fait suite à un travail de fond entrepris depuis la semaine dernière avec les responsables de ces centres afin d’assurer au mieux la sécurité sanitaire des consommateurs qui se rendront dans ces espaces commerciaux."

Et le préfet de nous rappeler le respect dans ces temples de la consommation des gestes barrières :

  • respecter une distanciation physique d’au moins 1 mètre dès l’entrée du centre commercial
  • se laver très régulièrement les mains ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;
  • saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • de plus, le port du masque est vivement conseillé.

Par contre, je ne peux toujours pas m'asseoir à la terrasse du "Bosquet" sur l'allée d'Etigny, chez mon pote Georges, pour déguster tranquillement mon "petit noir" du matin !

Pour le préfet de la Haute-Garonne, aucun risque d'attraper le coronavirus dans les immenses centres commerciaux qui ont tué la vie des villes et les commerces de proximité et qui drainent des milliers de clients au même moment et qui ne respecteront pas forcément les gestes barrières (money is money), par contre en m'attablant dans un café à Luchon (ou ailleurs) j'ai, toujours selon l'Etat et son représentant local, toutes les chances de chopper le virus.

C'est bien ça ?

C'est bizarre, mais honnêtement, j'ai bien plus confiance en Georges, Agnès, Anthony, Nathalie, Patrick, Corine, Marc... qu'à ces immenses centres commerciaux qui ne prendront jamais aussi soin de nous que nos "petits" commerçants !

Alors, une supplique : rendez-nous nos cafés ! 

Car ce sont eux qui font la vie d'une ville, pas les centres commerciaux ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents