Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Ours tué par balles en Ariège : une pétition pour réactiver de suite le "Plan Ours 2018-2028" de Nicolas Hulot

Publié le 10 Juin 2020, 09:57am

Catégories : #ours, #mort, #Pyrénées, #ours dans les pyrénées, #pétition, #plan ours, #Nicolas Hulot, #Polémique, #Elisabeth Borne, #Emmanuel Macron, #environnement, #nature, #berger, #éleveur, #Ariège

(Photo @Twitter ministère de l'Ecologie)

(Photo @Twitter ministère de l'Ecologie)

Mardi, c'est la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, qui a annoncé sur les réseaux sociaux la découverte d'un ours tué par balles en Ariège. Une mort qui a provoqué la colère des défenseurs de la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées.

Une pétition à l'adresse du Président de la République Emmanuel Macron a été mise en ligne pour lui demander "la réactivation immédiate du Plan ours 2018/2018 de Nicolas Hulot", l'ancien ministre de l'Ecologie.

Voici le texte de la pétition

Monsieur le Président de la République,

Vous avez personnellement enterré le Plan Ours 2018-2028 en donnant des gages inacceptables aux anti-ours extrémistes qui se livrent depuis des années à des exactions impunies : fouilles de véhicules, menaces, tags, dégradations, intimidations à l'encontre de vos fonctionnaires, vidéo des encagoulés...

Vous avez fait de nos montagnes de véritables zones de non-droit où les opposants à l'ours se sentent désormais en position de pouvoir tuer les plantigrades, et ce qui devait arriver arriva avec la mort d'un ours tué par balle.

Vous portez donc une importante responsabilité dans la perte de cet animal, dramatique pour une si petite population, et nous vous demandons de revenir rapidement à la raison en prenant les mesures suivantes :

- mobilisation exceptionnelle des services de l'état pour retrouver le ou la responsable et peine exemplaire à son encontre.

- mobilisation des services compétents afin de lever l'omerta et faire la lumière sur les événements passés (mort de l'ours Boutxy en 2009, vidéo des encagoulés...).

- dissolution des groupuscules et associations prônant l'éradication de l'ours sous couvert d'autres objets.

- rappel à l'ordre des élus locaux qui soutiennent publiquement les anti-ours et se rendent donc complices de tous les actes anti-républicains auxquels nous assistons, et placent leurs administrés dans un climat d'insécurité.

- remplacement immédiat, avant le 30 juin, de l'ours tué par minimum 2 femelles pour envoyer un signal clair aux opposants à l'ours de la volonté de protéger durablement l'espèce.

- réactivation immédiate du plan ours 2018 2028 qui comprenait des lâchers pour réduire la consanguinité et permettre à la population d'arriver à un minimum de 50 adultes reproducteurs.

- arrêt de la "feuille de route pastoralisme et ours" qui ne fonctionne pas, et plus particulièrement arrêt des effarouchements qui permettent aux armes de circuler sur les estives, et arrêt des localisations trop précises.

- arrêt des indemnisations aux éleveurs ne protégeant pas leurs troupeaux, et qui devront prendre une assurance professionnelle individuelle. Redirection des crédits vers les éleveurs et groupements pastoraux qui engagent des moyens humains et matériels pour prévenir les dommages.

- arrêt des indemnisations au bénéfice du doute.

- dissociation totale entre aides et subventions au pastoralisme et crédits consacrés au suivi et à la protection de l'ours brun.

- arrêt des tentatives de concertation, sans cesse boycottées par les anti-ours, qui n'aboutissent à rien, tout comme les consultations publiques dont les résultats ne sont jamais pris en compte.

Nous demandons à ce que l'état assure la protection de l'espèce sans donner de "contreparties" aux opposants et indemnise les prédations de manière dissociée, neutre, conditionnée à la mise en place effective de mesures de protection des troupeaux.

Monsieur le Président de la République, il est encore temps d'agir.

Les Pyrénéens pour l'ours et leurs amis de France et d'ailleurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents