Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


"Indemnités des élus, une baisse qui coûte plus cher aux Luchonnais" : Louis Ferré, de "Passionnément Luchon"

Publié par Communiqué de Presse sur 2 Juillet 2020, 14:50pm

Catégories : #Luchon, #indemnités, #élu, #adjoint, #délégué, #maire, #Louis Ferré, #Eric Azémar, #politique, #Passionnément Luchon

"Indemnités des élus, une baisse qui coûte plus cher aux Luchonnais" : Louis Ferré, de "Passionnément Luchon"

Je publie ci-après, le communiqué de presse de l'ancien maire de Luchon, Louis Ferré, au nom du groupe d'opposition "Passionnément Luchon" :

 

Indemnités des élus : une "baisse" qui coûte plus cher aux Luchonnais !!!

Lors du dernier conseil municipal, M. le Maire a fait part de sa décision de réduire son indemnité de 50%. Ce geste mérite d’être salué même si, dans les faits, cette baisse n’est en réalité que de 35%.

Il s’inscrit, dixit M. le Maire, dans une "éthique nouvelle" et un "élan de transparence" promis pendant la campagne. Saluons là encore l’orientation "nouvelle" et allons jusqu’au bout de la transparence en donnant l’ensemble des évolutions des indemnités, adjoints et conseillers délégués compris.

"Indemnités des élus, une baisse qui coûte plus cher aux Luchonnais" : Louis Ferré, de "Passionnément Luchon"

Le tableau ci-dessus montre l’évolution des indemnités suite au vote du dernier conseil municipal. On peut ainsi constater que les adjoints voient leurs indemnités augmenter de 40% et les conseillers délégués de 150,78% !!!

Au total, l’enveloppe globale des indemnités aux élus passe de 107 112€ à 115 975, soit une augmentation de 8,27%. Mais, comme en application de la loi, la nouvelle équipe est composée d’un adjoint de moins par rapport à l’équipe sortante, si l’on reprend la comparaison avec 5 adjoints au lieu de 6 en 2014, l’augmentation est de fait de 17,6%, soit une hausse de 17 334€.

Dans une période difficile où les conséquences de la crise sanitaire sur le budget des thermes et de la ville risquent d’être lourdes, on peut s’interroger sur l’opportunité d’une telle augmentation des indemnités des élus et sur l’exemplarité réelle de la démarche."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents