Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Plan de restructuration d'Airbus : réaction de Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne

Publié le 2 Juillet 2020, 09:45am

Catégories : #Airbus, #plan de restructuration, #Toulouse, #Métropole, #Georges Méric, #CD 31, #économie, #social, #Covid-19

(Photo illustrtaion : Wikipedia / David Monniaux / CC BY-SA 1.0)

(Photo illustrtaion : Wikipedia / David Monniaux / CC BY-SA 1.0)

Airbus, qui emploie 27.000 personnes dans la métropole toulousaine, a annoncé mardi soir, la suppression de 15.000 postes, dont 5.000 en France. Avec ce plan de restructuration, le constructeur aéronautique entend se délester de plus de 10% de ses effectifs mondiaux d'ici un an.

Dans un communiqué de presse, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, réagit à ce plan de restructiration :

Suite à l’annonce faite par Airbus, cet après-midi, d’un plan de restructuration prévoyant des suppressions d’emplois massives, en particulier dans la branche aviation commerciale du groupe, Georges Méric, président du Conseil départemental, a fait part de sa vive inquiétude pour l’avenir des employés travaillant sur les sites haut-garonnais et pour le devenir social et économique du territoire.

“Avec cette annonce de suppression de postes, qui s’ajoute à celles déjà faites par des sous-traitants, c’est l’emploi sur notre territoire qui est en danger” a-t-il déclaré.


“Le plan de 15 milliards d’euros annoncé le 9 juin par le ministre de l’Economie pour relancer l’industrie aéronautique avait pour objectif de garantir la pérennité et la compétitivité de nos entreprises et de sauver les emplois pour éviter une hausse massive du chômage. Je regrette fortement et je m’interroge sur cette décision qui va mettre en cause fortement la dynamique de notre territoire, mais également la puissance d’une filière d’excellence stratégique pour notre souveraineté nationale et européenne.


"Face à la crise sanitaire, muée en crise sociale et économique, le Département s’est mobilisé pour déployer dans l’urgence un véritable bouclier social afin de protéger les Haut-Garonnais. Aujourd’hui, il nous faut préserver les équilibres territoriaux de nos bassins de vie.

"Suite aux annonces d’Airbus, j’en appelle à une mobilisation générale des grands donneurs d’ordre, des collectivités locales et de l’État."

Georges Méric (Crédit photo CD31)

Georges Méric (Crédit photo CD31)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents