Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

Depuis que j'écris des conneries sur les réseaux sociaux, certaines personnes m'évitent, j'aurai dû commencer plus tôt. (Sandrine Fillassier)


Les Estives Littéraires de Luchon... dans le mur ?

Publié par Paul Tian sur 30 Avril 2018, 16:03pm

Catégories : #Estives Littéraires, #salon du livre, #livre, #littérature, #Luchon, #Pyrénées, #PPDA, #Carole Gaessler, #culture, #Occitanie

Les Estives Littéraires de Luchon... dans le mur ?

Dans un article de "La Dépêche", Patrick Milono, président des "Estives Littéraires" avait indiqué que l’idée de créer un festival du livre à Luchon lui était venue "autour d’une bière, entre copains".

 

Une idée sympa... qui n'aura pas forcément fait son chemin !

 

Car, selon mes informations, ce salon littéraire ne verra pas le jour cette année… L’annonce devrait être faite "officiellement" dans les prochains jours. Du moins, c'est ce que de nombreux auteurs et acteurs locaux attendent avec impatience...

 

Sur le papier cet évènement s’annonçait particulièrement prometteur. Un peu trop, peut-être ?

 

Lors de la conférence de presse organisée à Toulouse en mars dernier, le dossier de presse remis aux journalistes locaux était pour le moins prometteur :

 

"C’est un pari fou lancé un soir de printemps 2017, une envie irrésistible de doter la ville de Luchon et l’intercommunalité des Pyrénées Haut-Garonnaises, d’un nouvel évènement culturel important, de masse, et accessible au plus grand nombre. Un pied de nez à la sinistrose ambiante, la volonté chevillée au corps de déplacer les montagnes au pays des 3000…" écrivait Patrick Milono, tout en reprenant une citation de Winston Churchill :

 

"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait".

 

Le président du comité des Estives Littéraires concluant par "Luchon et les Pyrénées Haut-Garonnaises, indéniables capitales de la littérature le temps d’un week-end somptueux et riche de merveilleuses rencontres. Sous l’œil bienveillant de nos mythiques sommets que sont L’Aneto, le Sauvegarde, le Maupas et consort, les lettres prennent de la hauteur et de l’altitude."

 

Toujours dans le dossier de presse, le maire de Luchon Louis Ferré rappelait que la ville de Luchon défendait "une politique culturelle ambitieuse, résolument ouverte et toujours plus éclectique" et était "heureuse d’accueillir, pour sa toute première édition" ce salon du livre, tout en concluant :

 

"Avec près de 250 auteurs attendus et de nombreuses animations, cet évènement s’annonce très prometteur. Entre conférences et rencontres avec les auteurs, les participants pourront également profiter de leur séjour pour faire une pause au cœur de nos montagnes. Chacun pourra y trouver son bonheur : flânerie dans les rues de Luchon, découverte de la gastronomie locale, parenthèse de bien-être au centre de remise en forme et au Vaporarium (unique hammam naturel d’Europe) ou bien, pour les sportifs, randonnée, parapente ou encore descente en VTT. Enjeu majeur en matière de développement du lien social, la promotion de la lecture passe notamment par le soutien à l’économie du livre. Au nom de la municipalité, je souhaite une grande réussite aux Estives Littéraires Luchon-Pyrénées."

 

De très nombreux prix devaient être remis pendant cette première édition des Estives Littéraires : Prix Vénasque du 1er roman, Prix coup de cœur de l’association des commerçants Luchon Passion, Prix Polar 2018, Prix Talent Estives 2018 Crédit Agricole, Prix Jeunesse Pyrénées…

 

Plus de 250 auteurs étaient donc annoncés (dont des grands noms de la littérature) ainsi que la présence dans la cité thermale de 22 maisons d’édition.

 

Pour Patrick Milono, les Estives Littéraires allaient se situer dans le TOP 5 des salons littéraires en France… avec Patrick Poivre d’Arvor comme président d’honneur et la présentatrice du 19/20 de l'édition nationale de France 3 Carole Gaessler, comme marraine.

 

Du 29 juin au 1er juillet, la cité thermale allait vibrer au rythme des dédicaces d’auteurs célèbres, de "conférences officielles et parallèles", de projections de films, de soirées officielles, d’animations, de randonnées littéraires, d’apéritifs, de goûters…

 

Oui mais voilà ce salon littéraire XXL semble bien mal en point et ne devrait pas se poser à Luchon en début de saison estivale.

 

Nous connaîtrons probablement, dans les prochains jours, les raisons officielles de l'annulation annoncée des Estives Littéraires.

 

Une annulation qui provoquera certainement beaucoup d’amertume chez de nombreux auteurs qui se faisaient un réel bonheur de venir fouler les rues de "La Reine des Pyrénées", le temps d’un salon littéraire "hors norme".

 

Amertume aussi chez de nombreux acteurs locaux qui voyaient cette manifestation vendue comme d’exception débuter avec prestige la saison estivale, quelques jours avant la nouvelle édition du Luchon Aneto Trail et de la venue du Tour de France.

 

Des Estives Littéraires qui n’étaient pas en mal de sponsors (voir affiche ci-dessous) mais qui n’auront pas passé le cap du printemps 2018.

Les Estives Littéraires de Luchon... dans le mur ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents