Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

Depuis que j'écris des conneries sur les réseaux sociaux, certaines personnes m'évitent, j'aurai dû commencer plus tôt. (Sandrine Fillassier)


Quand le milliardaire Vincent Bolloré ne fait pas le poids face au logeur des jihadistes Jawad Bendaoud

Publié par Paul Tian sur 26 Avril 2018, 10:37am

Catégories : #Actualité, #Politique, #Bolloré, #justice, #JawadBendaoud, #Corruption, #Afrique, #Terrorisme, #Media

Quand le milliardaire Vincent Bolloré ne fait pas le poids face au logeur des jihadistes Jawad Bendaoud

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de la Cour vous rendront blanc ou noir". En 2018, on peut aussi remplacer "Cour" par "Médias"... et cette citation de La Fontaine est toujours d'actualité...

 

 

Après deux jours et une nuit en garde à vue dans les locaux de l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, l’homme d’affaires Vincent Bolloré, 12ème fortune française, a été mis en examen mercredi soir à Paris pour "corruption d’agent public étranger", "complicité d’abus de confiance" et "faux et usage de faux" dans le cadre de l’enquête ouverte dans l’attribution à son groupe de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest, au Togo et en Guinée.

 

L’industriel breton, ami proche de Nicolas Sarkozy, n’a pas été placé sous contrôle judiciaire à l’issue de sa mise en examen.

 

Jawad Bendaoud, relaxé en février après son procès pour avoir logé les jihadistes du 13 novembre, a été condamné en comparution immédiate, mercredi, par le tribunal de Bobigny, à six mois de prison avec sursis pour des menaces de mort à l’encontre de son ex-compagne. Une peine assortie de deux ans de mise à l'épreuve ainsi que d'une obligation de soins et de travail.

 

Et d’après vous, quel est le sujet choisi par le quotidien national "Aujourd’hui en France / Le Parisien" ?

 

Bien évidemment le quotidien a "mis en valeur" la condamnation avec sursis du très médiatique Jawad surnommé "Century 21" et pas la mise en examen du milliardaire breton… Ce dernier se retrouve relégué dans une brève…

 

Un choix rédactionnel qui en dit long sur la presse en 2018... fascinée par les réseaux sociaux et l'envie de faire le buzz au détriment de l'info !

 

Et après on se demande les raisons pour lesquelles les citoyens se détournent des médias… et indiquent dans les sondages et enquêtes d’opinion que la presse est au service des "puissants"…

 

Pour rappel, Vincent Bolloré attaque très souvent en justice les médias ou tente d’empêcher la diffusion dans les médias des reportages critiques sur les différentes activités de son groupe...

 

 

Capture écran Le Parisien

Capture écran Le Parisien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents