Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Annulation des Estives Littéraires : c'est l'heure des plaintes !

Publié par Paul Tian sur 2 Mai 2018, 16:51pm

Catégories : #Luchon, #estives litteraires, #salon du livre, #abus de confiance, #milono, #plainte, #justice, #culture, #livre, #Occitanie

La 1ère édition des "Estives Littéraires" devait avoir lieu fin juin au Casino de Luchon. Selon les organisateurs ce salon devait figurer dans le TOP 5 des manifestations littéraires en France. Une manifestation qui a été annulée et qui va désormais se retrouver dans les mains de la justice.

La 1ère édition des "Estives Littéraires" devait avoir lieu fin juin au Casino de Luchon. Selon les organisateurs ce salon devait figurer dans le TOP 5 des manifestations littéraires en France. Une manifestation qui a été annulée et qui va désormais se retrouver dans les mains de la justice.

On peut désormais parler d’affaire des "Estives Littéraires" … avec ce salon littéraire qui devait avoir lieu fin juin à Luchon et qui est tombé à l’eau depuis ce début de semaine. Une affaire qui désormais prend un tour judiciaire avec le dépôt de dizaines de plaintes et l’ouverture d’une enquête.

 

Des "Estives Littéraires" qui, selon les organisateurs, devaient se situer dans le TOP 5 des salons littéraires en France (lire ici) avec des personnalités et des auteurs de renom !

 

Près de 270 auteurs avaient répondu présents selon Patrick Milono, à l’origine de cette initiative littéraire luchonnaise.

 

Des auteurs qui sont en train de se retourner contre les organisateurs et parlent désormais d’escroquerie à grande échelle.

 

Les auteurs ont dû régler 35 euros de frais d’inscription, sans compter les frais de repas lors du festival (voir capture écran ci-après) et se retrouvent Grosjean comme devant après l’annulation soudaine des Estives Littéraires. Une annulation qui a été faite, en toute discrétion, lundi, sur la page Facebook de l’association.

 

 

Annulation des Estives Littéraires : c'est l'heure des plaintes !

Outre les plaintes de plusieurs auteurs, Frédéric Laurent, ex vice-président de l’association des Estives Littéraires a également porté plainte contre Patrick Milono pour "abus de confiance".

 

Patrick Milono, qui, lui aussi a démissionné de son poste de Président de l’association "Les Estives Littéraires", a adressé à l’ensemble des auteurs inscrits, le mail suivant selon le site "Actu Toulouse"

 

"... Afin de pouvoir postuler à des subventions locales, décision a été prise de créer une association, 'Les Estives Littéraires', basée à Cier-de-Luchon. Jusqu’au 15 mars, les encaissements se faisaient donc sur Media 360, charge pour cette dernière ensuite de reverser sur le compte des Estives Littéraires. Afin de ne pas léser les Estives Littéraires, l’association Media 360 a pris en charge les prestations en lieu et place des Estives Littéraires, à titre de compensation. Tout ceci représente une dépense de 10 600 euros, avec notamment en plus la prise en charge qui devait arriver, des programmes officiels des Estives, financés partiellement par la publicité locale (environ 1200 euros), ou bien encore des affiches officielles A3 et A2 qui devaient commencer à tapisser Luchon dès le début du mois d’avril 2018. Pour les affiches, c’était encore un coût d’environ 500 euros que nous avons bloqués le 21 avril. Face à tout cela, Média 360 a encaissé en droits d’auteurs 11 800 euros, la différence aurait donc été à la fin de 1200 euros en faveur des Estives, et encore, à affiner avec l’impression des programmes et affiches. Ce sont donc ces charges enlevées aux Estives et payées par Média 360 en compensation des droits d’entrée encaissés, et dans l’attente d’un décompte définitif à la fin du festival".

 

Pour rappel, Patrick Milono est également à l’origine du magazine "L’Ourson Mag" mêlant publicité et publi-reportage. Selon la page Facebook de la publication, le prochain numéro qui aurait déjà dû être distribué, serait en cours d’impression.

 

Un magazine qui annonce sur la couverture la présentation de la programmation officielle des… "Estives Littéraires" qui n'auront donc pas lieu !

Annulation des Estives Littéraires : c'est l'heure des plaintes !
Annulation des Estives Littéraires : c'est l'heure des plaintes !
Annulation des Estives Littéraires : c'est l'heure des plaintes !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !