Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Le Comminges, le Savès et le Volvestre oubliés du plan Action coeur de ville

Publié par Paul Tian sur 27 Juin 2018, 11:04am

Catégories : #territoire, #action coeur de ville, #centre-ville, #commerce, #réhabilitation, #Jacques Mézard, #politique, #Comminges, #Volvestre, #Savès

Le Comminges, le Savès et le Volvestre oubliés du plan Action coeur de ville

Le plan "action cœur de ville" doit bénéficier à 222 villes moyennes, dont 28 en Occitanie. Il va permettre de financer des projets décidés par les communes concernées, visant à relancer leurs centres-villes. Près de 5 milliards d’euros vont être mobilisés sur cinq ans par l'État et ses partenaires.

 

Mardi, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a reçu à Paris plusieurs maires des villes concernées par ce plan, à l'occasion de la première rencontre nationale Action coeur de ville.

 

Aucune ville du Comminges, Savès et Volvestre ont été retenues par ce plan. Pourtant, il suffit de se rendre sur place pour se rendre compte que dans de nombreuses rues des centres-villes de nombreux commerces sont fermés et que les panneaux "A Vendre" sont légion.

 

Un territoire qui a souvent le sentiment d'être abandonné par les pouvoirs publics avec la fermeture des trésoreries, la réduction des horaires des bureaux de poste... et des centres-villes qui auraient un grand besoin d'une revitalisation pour éviter la déliquescence du territoire au sud de la métropole toulousaine.

 

Pour le ministère de la Cohésion des territoires, les villes moyennes "sont des points d'équilibre dans l'aménagement du territoire et un vecteur essentiel de développement des territoires".

 

Les villes moyennes retenues ont une population entre 15.000 et 100.000 habitants. Autant dire que sur notre territoire au sud de Toulouse, les villes existantes sont loin du compte.

 

Et pourtant, selon le ministère de la Cohésion des Territoires "ce n'est pas leur taille qui fait leur personnalité territoriale..."

 

Il faudra donc attendre un futur plan d'Action Coeur de Petite Ville pour que nos territoires du Comminges, Savès et Volvestre retiennent l'attention des décideurs parisiens...

 

On peut toujours y croire, ici, le rêve nous tient encore éveillé. Mais jusqu'à quand ?

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !