Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Street Art à Toulouse : trois sculptures de l'artiste plasticien James Colomina à l'Hôtel du département

Publié le 20 Juin 2018, 15:14pm

Catégories : #street art, #james colomina, #CCI, #art urbain, #31, #CD31, #sculpture, #art, #culture, #Haute-Garonne

L'otage (Photo © James Colomina / capture écran Facebook)

L'otage (Photo © James Colomina / capture écran Facebook)

Du 15 juin au 15 juillet, le Conseil départemental de la Haute-Garonne accueille 3 sculptures de l'artiste plasticien toulousain James Colomina, dans le cadre du festival d'art urbain #31 street, organisé par la CCI Toulouse Haute-Garonne.

 

Durant 1 mois, "L'otage", "La Petite fille qui respire" et le "Gisant" pointeront leur fameuse silhouette de résine rouge le long des façades vitrées et dans les jardins de l'Hôtel du Département et interrogeront le public sur le sens de ces oeuvres uniques et insolites.

 

Révélé au grand public en 2017, grâce à sa sculpture "L'enfant sur le toit" installée sur un toit avenue de la Gare à Toulouse, James Colomina fait vivre ses oeuvres insolites dans l'espace public.

 

Désormais exposé dans des galeries en France et aux Etats-Unis, il est devenu une référence dans le street art. Sa "petite observatrice" a tout dernièrement investi les rues de Manhattan.

 

"Le Département s'engage quotidiennement pour faire vivre et partager la culture sur son territoire. C'est avec fierté que nous accueillons, à l'Hôtel du Département, les oeuvres de l'artiste toulousain James Colomina, qui témoignent de la richesse et de la pluralité des arts urbains en Haute-Garonne, tout en proposant aux artistes d'investir l'espace institutionnel", souligne Georges Méric.


"Le Conseil départemental s'associe à cette initiative originale de la CCI Toulouse Haute-Garonne pour dynamiser la ville centre du département et participer au rayonnement culturel et touristique de la Haute-Garonne".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !