Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Thermes de Luchon : moins de curistes, plus de salariés...

Publié par Paul Tian sur 28 Juin 2018, 11:43am

Catégories : #luchon, #thermes, #curiste, #CRCO, #rapport, #emploi, #thermes de luchon, #insatisfaction, #ligne SNCF

Thermes de Luchon : moins de curistes, plus de salariés...

Je poursuis la lecture du rapport de la Chambre régionale des comptes Occitanie (CRCO) sur "le contrôle des comptes et de la gestion de la ville de Bagnères-de-Luchon".

 

En ce qui concerne l’activité thermale, le rapport précise que "la fréquentation des Thermes a poursuivi le déclin qu’elle subit depuis le début des années 1980, enregistrant, entre 2011 et 2016, une diminution de 10,3%, de moindre ampleur que le déclin observé lors des décennies précédentes, mais loin du dynamisme enregistré au niveau national (+14%)".

 

Le rapport notant toutefois une "légère amélioration en 2016 : +1,4% par rapport à 2015".

 

Pour rappel, en 2011, 13.403 curistes avaient fréquenté les Thermes de Luchon, ils n’étaient plus que 12.012 cinq après. En 2015, la chute avait été encore plus vertigineuse avec seulement 11.851 curistes.

 

En 2017, la saison a connu une nouvelle baisse en se retrouvant quasiment au même niveau qu'en 2015…

 

Dans le rapport de la CRCO, la direction des Thermes explique notamment la baisse de l’activité thermale par la suspension en novembre 2014 la ligne SNCF Montréjeau-Luchon, ainsi que l’ouverture d’un nouveau pavillon de cure à orientation rhumatologique à Balaruc-les-Bains et l’insatisfaction de la clientèle.

 

Pour mémoire, à Balaruc-les-Bains, la municipalité a décidé, en 2014, de raser les anciens sites et de reconstruire des thermes modernes. Un chantier de 60 millions d’euros.

 

Je reviendrai dans un autre post sur l’insatisfaction des curistes luchonnais.

 

La CRCO note également que les effectifs des Thermes sont "en croissance malgré la baisse de l’activité".

 

Ainsi, alors que la baisse des curistes est significative sur la période 2011-2016, "la masse salariale et les effectifs des thermes enregistrent une hausse homogène respectivement de 4,6% et 4,9%".

 

La CRCO indique que "cette hausse du nombre d’ETPT employés aux thermes semble difficile à comprendre dès que le nombre de curistes a décru de plus de 10% sur cette même période » et recommande à la municipalité « de mettre en œuvre des mesures de maîtrise des charges de personnel".

 

(à suivre…)

A lire aussi :

  • Repli des activités économiques, dégradation de l'équilibre financier (cliquez ici)
  • La CRCO recommande la fusion entre les Thermes et LFBE (cliquez ici)
  • A Luchon, une capacité de 20.000 lits... pour quel taux de remplissage ? (cliquez ici)

(Photo illustration © Paul Tian)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !