Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Thermes : qui sera le nouveau directeur des Thermes ?

Publié par Paul Tian sur 27 Juin 2018, 07:52am

Thermes : qui sera le nouveau directeur des Thermes ?

Samedi, après s’être embrasé, le brandon s’est effondré en direction des Thermes. Un bon signe pour la santé de l’établissement thermal, selon la légende populaire luchonnaise…

 

Autant dire que les Thermes auront bien besoin d’une bonne santé dans les prochains mois alors que l’établissement perd chaque année bon nombre de curistes, une situation assez paradoxale quand on sait qu’au niveau national le thermalisme est en plein boom. Luchon faisant ainsi exception à cette embellie…

 

Il suffit de lire le dernier rapport de la cour des comptes régionale d’Occitanie sur la ville de Luchon pour comprendre que la mauvaise santé des Thermes de Luchon n’est ni une rumeur, ni une vue de l’esprit.

 

Les Thermes sont de moins en moins le poumon économique de la ville.

C’est dans ce contexte que l’on apprend qu’un second conseil municipal est programmé ce vendredi, le premier ayant eu lieu le 1er juin dernier, avec à l’ordre du jour la nomination d’un nouveau directeur des Thermes et d’un directeur par intérim à Luchon Forme et Bien Etre (LFBE).

 

Ainsi, le directeur actuel des Thermes Pierre Capéran quitte son poste après trois ans passés dans l’établissement luchonnais. Il était arrivé en juin 2015 avec à l’époque pour mission du maire Louis Ferré et également président de la Régie Thermale notamment de "travailler sur le passage en société publique locale".

 

Une SPL qui n’a toutefois pas vu le jour…

 

Depuis le départ de Laurent Dupont, Pierre Capéran exerçait également l’intérim de la direction de LFBE.

 

Comme toujours, plusieurs noms circulent pour la nomination des directeurs des Thermes et de LFBE, parmi lesquels des "locaux".

 

Les Luchonnais très attachés à l’activité économique des Thermes attendent avec impatience, mais aussi une certaine angoisse, de connaître ceux qui vont prendre les rênes de ces deux établissements afin de tenter de redonner une nouvelle dynamique économique à la ville.

 

Pour rappel, le rapport de la cour des comptes régionale Occitanie note que "la détérioration de la situation financière des thermes s’est accompagnée de la dégradation des équilibres financiers de la commune, dont les charges de gestion ont progressé de 10,6% entre 2011 et 2016, alors que les produits de gestion ont diminué de 2,7% sur la même période » tout en rappelant que la fréquentation des Thermes de Luchon a « poursuivi le déclin qu’elle subit depuis le début des années 1980, enregistrant entre 2011 et 2016, une diminution de 10,3%, de moindre ampleur que le déclin observé lors des décennies précédentes, mais loin du dynamisme enregistré au niveau national (+14%)…"

 

Pour retrouver une dynamique, il faudra aux Thermes de Luchon bien plus qu’un brandon de la Saint-Jean s'effondrant du bon côté…

(Photo d'illustration © Paul Tian)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !