Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


VIDEO. Espagne : colère et indignation populaire après la mise en liberté des violeurs de la meute

Publié le 22 Juin 2018, 10:55am

Catégories : #manada, #EstaremosEnLaCalleCuandoEllosSalgan, #ManadaLiberadaJusticiaAgotada, #Espagne, #Pampelune, #violence, #viol, #justice, #politique, #PaysBasque, #la meute, #féminicide

(Photo © Paul Tian)

(Photo © Paul Tian)

En avril, ces cinq jeunes hommes, originaires de Séville, en Andalousie, avaient été condamnés à neuf ans de prison ferme par le tribunal de Navarre pour "abus sexuel" pendant les fêtes de la San Firmin à Pampelune.

 

La justice espagnole n’avait pas retenu le terme de viol à leur encontre, ce qui avait provoqué une vague populaire d’indignation et de protestation dans toute l’Espagne.

 

Rappel des faits :

 

En 2016, en marge des fêtes populaires de la San Fermin, cinq hommes, alors âgés de 25 à 27 ans, avaient eu des relations sexuelles non consenties avec une jeune Madrilène de 18 ans. La vidéo qu’ils avaient réalisée de l’agression avait été mise en ligne sur un groupe WhatsApp baptisé "la manada" ("la meute"), et titrée "en train d'en baiser une à cinq".

 

Rebondissement de l’affaire de "la meute" ce jeudi, avec la libération des cinq hommes moyennant le versement d’une caution de 6.000 euros.

 

Le parquet espagnol a décidé de faire appel de cette libération conditionnelle. Un appel qui ne suspend pas cette décision de justice.

 

Dès l’annonce incroyable de cette libération par les juges, des manifestations spontanées dans de nombreuses villes du Pays Basque ont eu lieu.

 

A Pampelune, un millier de femmes ont défilé en criant "Assez de violence machiste ».

 

A Madrid, Séville, Grenade, Malaga, Valence, Saragosse, Barcelone… des appels à manifester ce vendredi sont lancés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EstaremosEnLaCalleCuandoEllosSalgan Si la meute sort, nous sortons dans les rues aussi).

 

Pour lire l'article d'El Païs (cliquez ici)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !