Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Bientôt des radars pédagogiques à Gouaux-de-Larboust, Saint-Aventin, Luchon...

Publié le 2 Juillet 2018, 12:52pm

Catégories : #radar, #radar pédagogique, #prévention, #vitesse, #SDEHG, #Pierre Izard, #Gouaux-de-Larboust,, #Saint-Aventin, #Luchon, #Barbazan, #Comminges

(Photo © SDEHG)

(Photo © SDEHG)

Le Syndicat départemental d’énergie de Haute-Garonne (SDEHG) président par Pierre Izard, propose un nouveau service aux communes du département avec la mise en place de radars pédagogiques.

 

"Cet équipement de prévention, implanté en bordure de chaussée, indique à l’usager la vitesse à laquelle il circule et affiche un message d’alerte si sa vitesse est supérieure à celle autorisée. Le radar indicateur de vitesse permet ainsi aux automobilistes de prendre conscience de leur allure dans les zones dangereuses, d’adapter leur vitesse en conséquence et d’assurer la sécurité routière dans la ville. C’est un outil simple d’utilisation et efficace pour réduire les accidents" précise le SDEHG.

 

Contrairement au radar classique, celui-ci n’entraîne aucune contravention en cas d’infraction.

 

Concernant les coûts d’achat et d’installation, ils seront "partagés à parts égales entre le Sdehg et la commune", souligne Pierre Izard, le président du Sdehg, dans un communiqué.

 

Ces coûts, dépendant de la qualité du produit retenu et du nombre de radars pédagogiques à commander, conduiraient à une participation communale d’environ 1 500 € par radar.

 

Le SDEHG a déjà lancé un marché public.

 

Les communes du département avaient jusqu’au 15 mai pour faire leur demande auprès du syndicat. 73 localités ont été inscrites au programme lundi 18 juin.

 

Dans le canton de Bagnères-de-Luchon, ces radars pédagogiques seront installés à Barbazan, Gouaux-de-Larboust, Saint-Aventin, Gourdan-Polignan et Luchon.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !