Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Enquête contre l'imam de la mosquée de Toulouse : un prêche antisémite sorti de son contexte ?

Publié le 2 Juillet 2018, 14:11pm

Catégories : #imam, #mosquée, #toulouse, #antisémitisme, #MohamedTatai, #vidéo, #DalilBoubakeur, #enquête, #SRPJ, #justice, #polémique, #incitation à la haine, #Empalot

Enquête contre l'imam de la mosquée de Toulouse : un prêche antisémite sorti de son contexte ?

C’est Jean-Luc Moudenc, maire LR de Toulouse et président de la Métropole qui a adressé un courrier au préfet de la Haute-Garonne pour lui signaler une vidéo où l’on entendait Mohamed Tataï, l’imam de la Grande Mosquée de Toulouse, dans le quartier Empalot, citer des textes prônant l’assassinat des juifs, dans un prêche en arabe, qui avait été traduits en anglais et insérés sur les images.

 

Le parquet de Toulouse avait, en fin de semaine dernière, ouvert une enquête pour savoir si ces propos étaient une "incitation à la haine" (lire ici).

 

L’imam toulousain a été convoqué, ce lundi, à la Mosquée de Paris. A la suite de cette convocation, le Recteur Dalil Boubakeur, président de la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris a publié un communiqué (lire ci-après) dans lequel il est précisé que les propos de l’imam toulousain avaient été sortis de leur contexte. 

Ce prêche intitulé "l'entité sioniste" aurait été tenu le 15 décembre 2017 en arabe et posté le 30 janvier 2018 sur YouTube. Un prêche filmé dans les locaux de la mosquée Ennour, située dans le même quartier toulousain d'Empalot que la Grande Mosquée, inaugurée officiellement par le maire de Toulouse et Carole Delga, présidente de la région Occitanie, le 23 juin dernier. L'association basée à Washington "Institut de recherche des médias du Moyen-Orient" a sous-titré cette vidéo en anglais le 26 juin, par le biais de sa chaîne YouTube Memri TV.

Les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres et les rochers et les arbres diront : Oh musulman, oh serviteur d’Allah, il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer

Le communiqué de la Grande Mosquée de Paris :

"Le Recteur de la Mosquée de Paris a reçu ce lundi l’imam Mohammed Tataï de la grande mosquée de Toulouse, en présence de son conseil d’imams, pour entendre son explication suite à la polémique provoquée par une vidéo diffusée sur YouTube dans laquelle, en décembre 2017, il évoque un hadith  dans un prêche consacré à l’eschatologie des fins dernières et à la souffrance du peuple juif.

 

L’imam Mohammed Tataï proteste vivement de sa bonne foi.

 

Il  s’excuse profondément auprès de ses amis de la communauté juive de Toulouse et de France de l’interprétation décontextualisée de ses propos.

 

Il rappelle qu’il a toujours appelé dans ses prêches au respect de toutes les communautés religieuses et en particulier la communauté juive qu’il évoque constamment en terme favorable  (Moïse est cité 134 fois dans le Coran) et avec qui il entretient  d’excellents rapports.

 

Aussi, l’imam Mohammed Tataï s’engage comme par le passé à insister sur le vivre-ensemble et sur la nécessaire entente inter-religieuse. Et en raison de son engagement exemplaire à Toulouse et dans la région en faveur du vivre-ensemble, la Mosquée de Paris souhaite que l’imam Tataï poursuive sa mission dans la paix, le dialogue et la sérénité.

 

La Mosquée de Paris saisit cette occasion pour inviter tous les imams de France à observer une stricte impartialité dans leurs propos (Dars, Khotba, etc.) notamment à l’égard des Religions du Livre dans le respect scrupuleux de toutes les croyances."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !