Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Visa pour l'Image : quand la ministre de la Culture Françoise Nyssen fait faux-bond

Publié par Paul Tian sur 10 Septembre 2018, 10:02am

Catégories : #Visapourlimage, #photojournalisme, #photographe, #FrançoiseNyssen, #Nyssen, #Culture, #Twitter, #perpignan, #JeanFrançoisLeroy, #Politique

Visa pour l'Image : quand la ministre de la Culture Françoise Nyssen fait faux-bond

"Visa pour l’image" est le rendez-vous incontournable du photojournalisme. Le festival qui fête cette année sont 30ème anniversaire se tient à Perpignan jusqu’à dimanche 16 septembre avec une trentaine d’expositions en accès libre.

 

Rendez-vous incontournable pour les acteurs du photojournalisme international comme pour le plus grand public, la manifestation attire plus de 200.000 visiteurs.

 

Si "Visa pour l’Image" est devenue en 30 ans l’un des festivals du photojournalisme le plus important du monde, on peut se poser sincèrement la question de savoir s’il intéresse la Ministre de la Culture, Françoise Nyssen.

 

Elle était attendue jeudi à vendredi à Perpignan où elle devait, notamment, assister au festival.

 

Mais jeudi un communiqué de la préfecture des Pyrénées-Orientales a indiqué que le déplacement de la ministre était purement et simplement annulé "suite à un imprévu".

 

Et comme le hasard fait souvent bien les choses, vendredi Françoise Nyssen postait ce message sur son compte Twitter :

 

"Je sais la précarité croissante dont souffre le métier de photojournaliste. Je veux que nous y remédions. C’est pourquoi j’ai voulu que les photographes exposés soient rémunérés dès cette édition de @Visapourlimage."

 

Ce tweet de dernière minute à la place de son déplacement à Visa pour l’image va-t-il rassurer une profession en crise depuis le début des années 2000 et qui au fil des années se paupérise.

 

En France, de nombreux groupes de médias font de la "trésorerie" sur le dos des photographes et mettent en péril la profession.

 

A titre d’exemple, en 2016 les factures impayées à plus de 60 jours par les groupes "Le Monde" et "Altice Media" atteignaient les 500.000 euros (source 6Mois).

 

Les photographes exposés cette année à Visa pour l’Image attendent les précisions du Ministère de la Culture pour "leur rémunération" envisagée par Françoise Nyssen.

 

Dommage qu’elle ne se soit pas déplacée à Perpignan, en fin de semaine dernière, pour leur annoncer "la bonne nouvelle" en direct…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !