Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

La liberté de la presse est entière ; il suffit d'avoir les milliards nécessaires (Alfred Sauvy)


Quand Emmanuel Macron accueillait le PDG algérien de CEVITAL, aujourd'hui en prison pour "corruption"

Publié par Paul Tian sur 23 Avril 2019, 10:35am

Catégories : #algerie, #IssadRebrab, #CETIVAL, #corruption, #ardennes, #PSA, #Macron, #Ayvelles, #politique, #societe

Emmanuel Macron et le PDG de Cevital à Pont-à-Mousson lors du périple mémoriel du Président, le 5 novembre 2018. Photo © Cevital

Emmanuel Macron et le PDG de Cevital à Pont-à-Mousson lors du périple mémoriel du Président, le 5 novembre 2018. Photo © Cevital

Lundi, la gendarmerie a arrêté le milliardaire algérien Issad Rebrab, pour "fausse déclaration concernant le mouvement des capitaux".

 

Première fortune d’Algérie, Issad Rebrab, 74 ans, est le PDG du premier groupe privé du pays, CEVITAL, un conglomérat actif dans l’électronique, la sidérurgie, l’électroménager et le BTP qui emploie 12 000 personnes et qui a racheté plusieurs entreprises en France, notamment le groupe électroménager Fagor Brandt et Oxxo.

 

A la suite de sa présentation au parquet d’Alger dans le cadre d’une enquête anticorruption, il a été incarcéré dans la nuit. (Lire sur TSA)

 

Lundi, suite à son interpellation, la télévision d’Etat avait indiqué que l’homme d’affaires est "soupçonné de fausse déclaration concernant le mouvement de capitaux de et vers l’étranger, surfacturation, importation de matériel usagé en dépit de l’octroi d’avantages bancaires, fiscaux et douaniers (destinés au matériel neuf)".

 

Pour rappel, en novembre dernier, Issad Rebrab avait annoncé son projet d’implanter une usine de purification d’eau sur le site de PSA aux Ayvelles, dans les Ardennes, avec à la clé la création de 1.000 emplois.

 

Suite à cette annonce, le président de la République Emmanuel Macron avait modifié son programme à la dernière minute, le 7 novembre, pour visiter le site des Ayvelles avec Issad Rebrab, lors de son périple mémoriel ». (Lire sur France 3)

 

Le chef d’Etat français avait alors répété toute la confiance qu’il plaçait en Issad Rebrab, aujourd’hui en prison.

 

Trois mois après cette première rencontre, Emmanuel Macron l'accueillait à Versailles, lors de la réunion de 150 grands patrons venus du monde entier pour promouvoir l'attractivité économique de la France. Issad Rebrab était le seul chef d'entreprise algérien à avoir assisté à cette rencontre.

 

Le site "TSA" rappelle que le PDG de CEVITAl est un opposant déclaré au président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents