Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'ennui, c'est que nous négligeons le football au profit de l'éducation" (Groucho Marx)


Blagnac : les otages du bar-tabac ont été libérés, le jeune forcené interpellé

Publié par Paul Tian sur 8 Mai 2019, 05:00am

Catégories : #blagnac, #toulouse, #prise d'otages, #otages, #RAID, #bar, #tabac, #societe, #FaitsDivers, #braquage, #police, #HauteGaronne, #Gilets Jaunes

Blagnac : les otages du bar-tabac ont été libérés, le jeune forcené interpellé

Une prise d'otages dans un bar-tabac est en cours à Blagnac. Le forcené qui serait armé, retiendrait quatre personnes depuis 16h15. Des équipes de l'antenne toulousaine du RAID et de la BRI sont sur place. Un périmètre de sécurité a été mis en place par les forces de l'ordre. 

MISE À JOUR À 18h

Le preneur d'otages a ouvert à deux reprises le feu, aux environs de 17h30, en direction de la police. Selon une source policière, le forcené aurait tiré pour que les forces de l'ordre reculent. Casqué, avec une caméra Go-Pro, l'homme réclame un négociateur.

MISE À JOUR À 19h

Défavorablement connu des services de police, le preneur d'otages serait âgé de 17 ans et demi ; il aurait ligoté ses quatre victimes.

MISE À JOUR À 20h

Les otages sont la gérante du commerce et trois employées. Une des femmes retenues en otage a été libérée un peu avant 20h.

MISE À JOUR À 21h

Près de cinq heures après la prise d'otages, toutes les personnes retenues par le forcené ont été libérés, elles sont saines et sauves. "France 3 Occitanie" précise que selon le parquet de Toulouse, "l'action spectaculaire" du forcené pourrait être en lien avec le mouvement des Gilets Jaunes.

MISE À JOUR À 6h

Le jeune preneur d’otages a été interpellé par les forces de l’ordre un peu avant minuit. Au cours de la prise d’otages, il a diffusé plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux. Dans l'une d'elles, il déclare avoir été recruté par une "milice armée qui cherche que l'Etat soit plus juste".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !