Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

La liberté de la presse est entière ; il suffit d'avoir les milliards nécessaires (Alfred Sauvy)


Massacres de Sétif en Algérie : l'autre 8 mai 1945

Publié par Paul Tian sur 8 Mai 2019, 08:24am

Catégories : #8Mai1945, #algerie, #nazisme, #setif, #massacre, #repression, #colonialisme, #societe, #politique, #histoire, #Guelma, #Kherrata

Massacres de Sétif en Algérie : l'autre 8 mai 1945

Le 8 mai 1945, le jour même de la victoire alliée sur le nazisme, de l'autre coté de la Méditerranée, à Sétif en Algérie, de violentes émeutes éclataient...

Ce jour-là, les Algériens (on les appelait alors "indigènes") avaient organisé dans tout le pays des marches pacifiques pour rappeler la promesse faite par les Alliés, dont la France, de bénéficier du libre choix de leur destin.

Ci-après, cette journée terrible vue par la revue Herodote :

"Le matin du 8 mai, une nouvelle manifestation survient à Sétif aux cris de Istiqlal (Indépendance), libérez Messali. Les militants du PPA ont la consigne de ne pas porter d'armes ni d'arborer le drapeau algérien mais un scout musulman n'en tient pas compte et brandit le drapeau au coeur des quartiers européens.

"La police se précipite. Le maire socialiste de la ville, un Européen, la supplie de ne pas tirer. Il est abattu de même que le scout. La foule, évaluée à 8.000 personnes se déchaîne et 27 Européens sont tués dans d'atroces conditions. L'insurrection s'étend à des villes voisines, faisant en quelques jours 103 morts dans la population européenne.

"La répression est d'une extrême brutalité. L'aviation elle-même est requise pour bombarder les zones insurgées. Après la bataille, les tribunaux ordonnent 28 exécutions et une soixantaine de longues incarcérations (*).

"Officiellement, les autorités françaises estiment que le drame aura fait 103 morts chez les Européens et 1.500 chez les musulmans. Les autorités algériennes parlent aujourd'hui de 45.000. Les historiens spécialistes évoquent quant à eux 2.500 à 6.000 morts...

"Le drame passe inaperçu de l'opinion métropolitaine qui a la tête ailleurs du fait de la capitulation de l'Allemagne, le même jour. Le quotidien communiste L'Humanité ne l'évoque que pour insinuer que les émeutiers seraient des sympathisants nazis !

"Les émeutes de Sétif consacrent la rupture définitive entre les musulmans et les colons d'Algérie et annoncent la future guerre d'Indépendance !"

Ce 8 mai 1945 a été le premier mouvement fédérateur de l'histoire coloniale de l'Algérie, après la résistance d'Abdelkader...

La guerre d'Algérie a bien commencé ce 8 mai 1945 (lire ici)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents