Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Un politicien ne peut pas faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu'il lui faut oublier" (Frédéric Dard)


Vente de la villa Julia d'Edmond Rostand : et si elle devenait patrimoine de Luchon ?

Publié par Paul Tian sur 10 Mai 2019, 12:42pm

Catégories : #VillaJulia, #EdmondRostand, #Luchon, #vente, #patrimoine, #culture, #maison d'écrivain, #societe, #Pyrénées, #Histoire

Vente de la villa Julia d'Edmond Rostand : et si elle devenait patrimoine de Luchon ?

C’est une annonce immobilière de l’Immobilier Chavanne Sotheby’s International Realty qui a retenu toute l’attention de mon ami Christian de Miégeville, également président de la dynamique association "Luchon d’Antan" (lire ici) et animateur du groupe Facebook éponyme.

 

Pour 790.000 euros, la ville Julia d’Edmond Rostand est en vente.

 

Voici le texte de l’annonce :

 

"Exceptionnel : La villa d'Edmond Rostand recherche de nouveaux habitants ! Située le quartier résidentiel de Bagnères de Luchon, sur un joli parc de 2100m² avec piscine, maison de maître d'environ 320m² habitables avec de beaux éléments d'origine et sa maison d'été de plus de 40m². C'est là qu'Edmond Rostand a passé vingt-deux étés de sa jeunesse et composé ses premières œuvres dont Les Musardises. Venez découvrir ce beau lieu d'inspiration et vous tomberez sous le charme du site…"

 

Avec beaucoup de malice, Christian de Miégeville a indiqué sur Facebook :

 

"Bonjour à tous. Nous nous cotisons ?


Et je réponds : pourquoi pas ?

 

Enfin, pas nous…

 

Mais pourquoi la ville de Luchon ne se porterait pas acquéreur de cette demeure historique pour en faire une "maison d’écrivain" et un lieu d'exposition permanente sur Edmond Rostand que des milliers de visiteurs pourraient découvrir en toute intimité.

 

Vous pensez que l’idée est absurde ? Irréaliste ?

 

Mais ne perdons pas de vue que d’autres villes de l’hexagone n’ont pas hésité à racheter des maisons d’écrivains pour en faire un lieu de souvenir et même des associations qui se sont créées pour l’occasion.

 

A titre d'exemple, la maison d'Arnaga achetée par la ville de Cambo-les-Bains, dans les Pyrénées-Atlantiques, avec le beau succès que l'on connaît.

 

790.000 euros c’est hors de prix pour la ville ?

 

Alors là, je vous arrête de suite : la ville a bien emprunté 1 million d’euros pour effectuer des travaux aux Thermes Chambert pour un projet d’installation d’un Casino… qui nous le savons désormais ne verra pas le jour. 

 

Et combien dépense la ville pour le Tour de France tous les deux ans ?

 

Alors, vraiment irréaliste ?

 

(à suivre...)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents