Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Ras-le-bol : nouvelle fermeture du tunnel de Saint-Béat

Publié par Paul Tian sur 18 Septembre 2019, 07:02am

Catégories : #comminges, #saint-béat, #haute-garonne, #tunnel, #fermeture, #fos, #tunnel de saint-béat, #déviation de fos, #societe, #politique, #polémique, #luchon

Ras-le-bol : nouvelle fermeture du tunnel de Saint-Béat

Le tunnel de Saint-Béat est l'ouvrage le plus fermé de France, après une année de "fonctionnement".  Un record qui ne fait surtout pas rire les habitants de la vallée de Saint-Béat. On peut même parler d'un véritable souffle de révolte de leur part, alors que ce tunnel, accolé à l'hypothétique déviation de Fos, devait résoudre les problèmes récurrents de circulation entre l'Espagne et la France, côté val d'Aran et Comminges.

Et voilà que depuis mardi après-midi, le tunnel de Saint-Béat est de nouveau fermé "en raison de problèmes d'équipements techniques" selon le communiqué de presse de la préfecture de la Haute-Garonne que je publie ci-après.

Un tunnel de 1.100 mètres qui, ne l'oublions pas, a coûté 141 millions d'euros, sans perdre de vue que le pont de la déviation de Fos a été construit, mais pas la route !

 

Mise à jour ce mercredi à 11h 

Le tunnel a été rouvert, ce mercredi matin, à 4h. Une coupure de fibre serait à l'origine de la panne des équipements techniques...

Communiqué de presse de la préfecture de la Haute-Garonne

Le tunnel de Saint Béat est fermé à la circulation depuis 16h ce jour (mardi 17 septembre) en raison de problèmes d’équipements techniques. Les services de l’État
sont pleinement mobilisés pour remettre le tunnel en service dans les plus brefs délais.

 

À propos du tunnel.

 

Le tunnel de Saint-Béat a été ouvert le 3 mai 2018. Il s’agit d’un tunnel monotube bidirectionnel de 1066 mètres de long situé sur la déviation de Saint-Béat par la RN125. Il est soumis à la réglementation en vigueur sur la sécurité des tunnels routiers, qui a été profondément modifiée et consolidée à la suite de l’incendie dans le tunnel du Mont-Blanc en 1999.

 

Les règles à respecter pour la sécurité des usagers et des personnels d’intervention sont strictes et nécessitent en particulier une journée de fermeture du tunnel chaque mois pour assurer la maintenance de l’ouvrage et de l’ensemble de ses équipements de sécurité.


Le calendrier de ces fermetures de la déviation de Saint-Béat est établi par la DIR Sud-Ouest, en concertation avec le Conseil Départemental et les communes concernées. Il sera rendu public prochainement.

 

Depuis son ouverture, il a été constaté un nombre important de fermetures non programmées du tunnel, en raison d’incidents de circulation ou d’incidents
techniques sur des équipements de sécurité. Ce nombre d’incidents étant encore significatif depuis le début de l’année 2019, le préfet a demandé à la DIR Sud-Ouest de rendre un rapport précis sur le nombre, la nature et les causes de ces dysfonctionnements, ainsi que sur les mesures déjà mises en œuvre pour diminuer la fréquence de ces fermetures. Par ailleurs, la DIR Sud-Ouest a pris en compte les problèmes de circulation dans le secteur du carrefour à feux entre la RN125 et la RD44 à Saint-Béat.

 

Le comité annuel de pilotage du tunnel présidé par le préfet ou son représentant, sera réuni le 02 octobre prochain. Constitué des élus locaux, des services gestionnaires de voirie ainsi que des forces de l’ordre et des services de secours, ce comité sera l’occasion pour les services de l’État de présenter le bilan des fermetures du tunnel, et d’exposer les actions mises en œuvre pour les limiter.

 

Un point spécifique sera fait sur le carrefour à feux, et des actions concrètes d’amélioration de la gestion du trafic seront proposées aux élus.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
3
Fermé hier après-midi et la nuit. A ce rythme là. Il n'y en a plus pour très longtemps qu'il soit définitivement abandonné...
Si en plus on écoute les rumeurs comme quoi le pont d'Arlos doit être refait ou déplacé!
Il est grand temps que les représentants de l'État s'engagent à fournir de vrais informations.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !