Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Intempéries : Saint-Béat a eu encore les pieds dans l'eau

Publié le 23 Octobre 2019, 11:06am

Catégories : #inondation, #pluie, #orage, #intempéries, #Saint-Béat, #Fos, #Garonne, #Actualité, #Comminges, #Luchon, #Haute-Garonne, #tunnel

(Photo © Jean-Pierre Ladère) -

(Photo © Jean-Pierre Ladère) -

Que d'eau ! Les fortes précipitations de la nuit n'ont pas épargné le secteur de Saint-Béat, comme on peut le voir sur ces photos. La rue principale de Saint-Béat a été inondée et son accès a été fermé avec une déviation via le tunnel (miraculeusement, il n'était pas fermé...)

 

Pour la période de mardi (7h30) à mercredi (7h30) le cumul pluviométrique à Fos était de 65 mm.

 

A Saint-Béat les deux poires de niveau d'alerte amont Pont vieux étaient activées (115.90 m3/s à 6h30 ce mercredi).

 

Le barrage de Plan d'Arem est en surveillance crue. Le niveau a été baissé de 3.0 m conformément à la consigne. 

 

Reportage photos © Jean-Pierre Ladère / Vidéo © OcPyreneus

 

(Photo © J.P.L.)

(Photo © J.P.L.)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

Haut niveau pour La Garonne (Photo © JPL)

Haut niveau pour La Garonne (Photo © JPL)

Les près inondés à la sortie de Fos (Photo © JPL)

Les près inondés à la sortie de Fos (Photo © JPL)

Intempéries : Saint-Béat a eu encore les pieds dans l'eau
(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

(Photo © JPL)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Il y a quand même quelque chose de bizarre sur cet épisode de crue.
Lors de la crue du 8 mai 2018 la station du pont vieux a enregistré 174 m3/s
Aujourd'hui le 23 octobre seulement 115.90 m3/s
Par contre la station en amont du Pont Neuf a enregistré pratiquement la même hauteur d'eau que le 8mai 2018.
Et le peu de différence ne justifie pas un écart d'un peu plus de 58 m3/s
A 115 m3/s on n'a jamais vu l'eau dans les rues de Saint-Béat ou dans des habitations.
Cela se situe aux environs de 160 m3/s
Que s'est-il passé entre temps?
Nous avons eu un chantier de renforcement des berges.
N'y aurait-il pas eu quelques cailloux oubliés entre les 2 ponts ? ;-)
Ayant eu pour conséquence de relever le niveau?
L'avenir nous en dira peut-être plus. Ou peut-être quelqu'un de bien renseigné...
Attendons le mois prochain l'éventuelle "Crue des noix"...
Dans tous les cas, un batardeau digne de ce nom au passage de la villa Roxane sera le bienvenu.
Répondre
D
C'est dommage votre analyse était presque pertinente au début...comme indiqué sur vigicrues: Information : Travaux dans le lit de la Garonne en amont immédiat de la station. Les cotes et débits affichés peuvent être notablement perturbés et non représentatifs de la réalité.
Pour exemple, la crue du 20 août 2019 a été donnée à 55 m3/s à la station du pont vieux pour une hauteur de 173 cm en amont du pont neuf. Si on regarde, au hasard, le 5 juin 2019 (AVANT TRAVAUX) pour une hauteur de 126 cm en amont du pont neuf on a un débit pont vieux de 64 m3/s. Bizarre nous direz-vous! Pour une hauteur d'eau plus faible en amont pont neuf, le débit pont vieux devrait tout logiquement être plus faible et non pas plus important....et c'est exact! Pareil le 25 mai 2019 (AVANT TRAVAUX) pour une hauteur de 166 cm en amont du pont neuf on a un débit pont vieux de 100 m3/s. Donc pour une hauteur équivalente en amont, un débit presque divisé par 2 au pont Neuf ??? Encore plus bizarre !
En fait, les travaux et la crue du 20/08 ont un pour effet de légèrement surcreusé très localement le lit au pont vieux et donc de fausser les mesures de débit (loi hauteur /débit) depuis le début des travaux. Les débits annoncés à la station pont vieux sont donc sous-estimés depuis le début des travaux. D’ailleurs, EDF annonçait 85-90 m3/s le 20/08 à St Béat (pas loin des valeurs du 25 mai 2019) et non 55 m3/s comme annoncé par la station.
La seule mesure fiable pour avoir un point de comparaison entre évènements reste donc la mesure en amont du pont vieux où le lit de la Garonne n’a pas été touché à l’occasion des travaux. La section d’écoulement est restée la même qu’en 2018 et il est donc scientifiquement logique de considérer que pour des hauteurs équivalentes nous auront des débits équivalents (encore une loi hauteur /débit).
On y regarde de plus près alors:
- 8 mai 2018 : 228 cm à 6h30 en amont Pont Neuf pour 173 m3/s au pont Vieux
- 13 juin 2018 : 213,4 cm à 11h15 en amont Pont Neuf pour 152 m3/s au pont Vieux
- 23 octobre 2019 : 217,1 cm à 6h45 en amont Pont Neuf pour 115 m3/s (??mesure faussée??) au pont Vieux
En se basant sur la station en amont du Pont Neuf on peut donc estimer que la crue du 23 octobre devait se situer entre celles du 8 mai et 13 juin 2018, deux crues avec débordement au niveau du passage de la Villa Roxane, en terme de débit (on retrouve vos 160 m3/s preuve que vous connaissez bien le site). Il n’est donc pas étonnant que vous ayez observé les mêmes phénomènes ce 23 octobre.
Si on en revient à votre analyse : imaginons que des cailloux auraient été volontairement laissés (ou oubliés) dans la Garonne pour rehausser le fond et considérons que la crue du 23/10 est identique à celle du 13/06 (à peu de choses près)…le 23/10 la station du pont vieux aurait dû mesurer un niveau d’eau plus haut que celui mesuré le 13 juin 2018 (1,73m) et en aurait donc déduit un débit plus important (par application de sa loi hauteur/débit). Et là vous nous auriez dit : « c’est bizarre normalement on aurait dû avoir plus d’eau dans les rues pour un tel débit ! ». Le 23/10 la station a mesuré 1,38m et en a déduit un débit de 115 m3/s parce que le fond du lit était plus bas qu’à l’habitude…comme expliqué il y a eu une légère incision du lit au droit du pont suite à la crue du 20 août 2019. Je vous rassure le fond du lit va vite se rééquilibrer au fil des crues (petites et moyennes) et on devrait avoir un retour à des mesures fiables pour cette station du pont Vieux. Dans l’attente fiez-vous à celle en amont du pont Neuf ! Certes elle n’affiche pas un débit (elle le pourrait au travers d’une loi hauteur/débit) mais maintenant vous savez qu’aux alentours de 210 cm il y a risque de débordement.
Signé : Quelqu’un de bien renseigné
D
C'est dommage votre analyse était presque pertinente au début...comme indiqué sur vigicrues: Information : Travaux dans le lit de la Garonne en amont immédiat de la station. Les cotes et débits affichés peuvent être notablement perturbés et non représentatifs de la réalité.
Pour exemple, la crue du 20 août 2019 a été donnée à 55 m3/s à la station du pont vieux pour une hauteur de 173 cm en amont du pont neuf. Si on regarde, au hasard, le 5 juin 2019 (AVANT TRAVAUX) pour une hauteur de 126 cm en amont du pont neuf on a un débit pont vieux de 64 m3/s. Bizarre nous direz-vous! Pour une hauteur d'eau plus faible en amont pont neuf, le débit pont vieux devrait tout logiquement être plus faible et non pas plus important....et c'est exact! Pareil le 25 mai 2019 (AVANT TRAVAUX) pour une hauteur de 166 cm en amont du pont neuf on a un débit pont vieux de 100 m3/s. Donc pour une hauteur équivalente en amont, un débit presque divisé par 2 au pont Neuf ??? Encore plus bizarre !
En fait, les travaux et la crue du 20/08 ont un pour effet de légèrement surcreusé très localement le lit au pont vieux et donc de fausser les mesures de débit (loi hauteur /débit) depuis le début des travaux. Les débits annoncés à la station pont vieux sont donc sous-estimés depuis le début des travaux. D’ailleurs, EDF annonçait 85-90 m3/s le 20/08 à St Béat (pas loin des valeurs du 25 mai 2019) et non 55 m3/s comme annoncé par la station.
La seule mesure fiable pour avoir un point de comparaison entre évènements reste donc la mesure en amont du pont vieux où le lit de la Garonne n’a pas été touché à l’occasion des travaux. La section d’écoulement est restée la même qu’en 2018 et il est donc scientifiquement logique de considérer que pour des hauteurs équivalentes nous auront des débits équivalents (encore une loi hauteur /débit).
On y regarde de plus près alors:
- 8 mai 2018 : 228 cm à 6h30 en amont Pont Neuf pour 173 m3/s au pont Vieux
- 13 juin 2018 : 213,4 cm à 11h15 en amont Pont Neuf pour 152 m3/s au pont Vieux
- 23 octobre 2019 : 217,1 cm à 6h45 en amont Pont Neuf pour 115 m3/s (??mesure faussée??) au pont Vieux
En se basant sur la station en amont du Pont Neuf on peut donc estimer que la crue du 23 octobre devait se situer entre celles du 8 mai et 13 juin 2018, deux crues avec débordement au niveau du passage de la Villa Roxane, en terme de débit (on retrouve vos 160 m3/s preuve que vous connaissez bien le site). Il n’est donc pas étonnant que vous ayez observé les mêmes phénomènes ce 23 octobre.
Si on en revient à votre analyse : imaginons que des cailloux auraient été volontairement laissés (ou oubliés) dans la Garonne pour rehausser le fond et considérons que la crue du 23/10 est identique à celle du 13/06 (à peu de choses près)…le 23/10 la station du pont vieux aurait dû mesurer un niveau d’eau plus haut que celui mesuré le 13 juin 2018 (1,73m) et en aurait donc déduit un débit plus important (par application de sa loi hauteur/débit). Et là vous nous auriez dit : « c’est bizarre normalement on aurait dû avoir plus d’eau dans les rues pour un tel débit ! ». Le 23/10 la station a mesuré 1,38m et en a déduit un débit de 115 m3/s parce que le fond du lit était plus bas qu’à l’habitude…comme expliqué il y a eu une légère incision du lit au droit du pont suite à la crue du 20 août 2019. Je vous rassure le fond du lit va vite se rééquilibrer au fil des crues (petites et moyennes) et on devrait avoir un retour à des mesures fiables pour cette station du pont Vieux. Dans l’attente fiez-vous à celle en amont du pont Neuf ! Certes elle n’affiche pas un débit (elle le pourrait au travers d’une loi hauteur/débit) mais maintenant vous savez qu’aux alentours de 210 cm il y a risque de débordement.
Signé : Quelqu’un de bien renseigné

Archives

Nous sommes sociaux !