Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Luchon : plus de 4 millions d'euros pour rénover les piscines... à minima ?

Publié par Paul Tian sur 14 Octobre 2019, 14:31pm

Catégories : #luchon, #piscine, #alban rougé, #thermes chambert, #natation, #sport, #rénovation, #mairie, #complexe sportif, #haute-garonne, #Actualité, #société

Luchon : plus de 4 millions d'euros pour rénover les piscines... à minima ?

On sait que les deux piscines de Luchon (Alban Rougé et Thermes Chambert) ne sont plus en état de fonctionner. Cet été, une piscine provisoire avait été installée au complexe de La Pique pour pallier à la fermeture de la piscine extérieure.


On se souvient qu’un Collectif pour la rénovation des piscines de Luchon avait été créé, suite à la fermeture de la piscine sportives des Thermes Chambert en raison de fuites importantes et qu’une pétition avait alors recueilli près de 700 signatures.

 

Dans un entretien accordé à "La Dépêche", le maire de Luchon Louis Ferré avait déclaré qu’il fallait "que chacun prenne conscience de la gravité du problème… et qu’une étude menée il y a quelques années avançait qu'une remise en conformité de la piscine Chambert nécessitait un investissement de quelque 5 millions d'euros. C'est pour cela que rien n'avait été fait… »

 

Et le premier magistrat d’ajouter :

 

"Si nous devons en passer par des investissements lourds, nous devons réfléchir à un projet plus cohérent, en regroupant nos deux piscines, sportive et d'été, et en diminuant donc les coûts de fonctionnement. Je rappelle que l'exploitation de ces bassins est fortement déficitaire et cela représente un poids financier important pour les collectivités…"

 

Vendredi, le comité de pilotage sur les piscines, composé des membres du Collectif pour les piscines à Luchon, des représentants des parents d'élève, des écoles du territoire, du Proviseur de la cité scolaire et des élus de la ville, s’est réuni à la mairie.

 

A la suite de cette rencontre, la ville de Luchon a publié le compte-rendu suivant sur sa page Facebook :

 

"Les diagnostics sur les deux bassins réalisés par les bureaux d'étude ont relevé un certain nombre de troubles importants. Les coûts de rénovation projetés sont d'environ 2 millions d'euros pour la piscine Alban Rougé et 2,3 Millions d'euros pour la piscine Chambert.

 

Ces coûts sont des coûts à minima, c'est à dire qu'ils représentent le montant des travaux à réaliser pour respecter la mise aux normes des bassins.

 

Le comité a demandé à l'Assistant à maitrise d'ouvrage d'étudier trois scénarios :

 

  1. La restauration des deux bassins.
  2. La restauration de la piscine Alban Rougé et la construction sur le terrain (où était mis la piscine provisoire de cet été) d'une piscine couverte et/ou d'une piscine nordique.
  3. La création sur un autre lieu de la ville d'un centre nautique comprenant un bassin extérieur et un bassin couvert.

 

L'assistant à Maitrise d'ouvrage va affiner son étude et nous délivrera fin novembre des propositions plus détaillées et plus chiffrées."

 

Rendez-vous est donc pris pour  fin novembre…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
TOUTENFAILLITE le grand vizir de LUCHON...
Quatre millions pour les pataugeoires
On ne sait combien de millions pour les thermes.
C est un nouveau jeu: qui veut perdre des millions à la cour du grand vizir.
Répondre
R
Info, intox ???
Il se dirai que vu l'ampleur de la tâche qui les attends. Un des candidats déclaré serai sur le point de jeter l'éponge...
A suivre...
Répondre
S
C'est ce qu'il se dit. Et si cela s'avère vrai. On peut considérer cela comme une preuve de lucidité et non une fuite. Luchon doit être repris sous contrôle de l'État le temps de remettre tout à plat. Personne ne sera capable de redresser la pente. On ne gère pas une commune comme sa petite boutique. Cela prendra du temps avec des pleurs et des grincements de dents. Il n'y a pas d'autre choix.
B
Pour que Luchon s'en sorte il faudra se passer de beaucoup de choses. Et cela, pendant des années. Penser pouvoir sortir la tête de l'eau sur un seul mandat est impossible. Le laisser croire, c'est de la malhonnêteté.
Répondre
L
A défaut de savoir courir vers l'investiture. Les prétendants devront savoir bien nager... Au risque de boire la tasse!
Vous en voulez toujours de votre mairie de Luchon?
Répondre
L
Mais comment faites-vous encore pour respirer alors que vous êtes complètement noyé dans ce naufrage par manque de discernement et d'imagination ... Ne dites plus que ce n'est pas de votre faute, depuis plus de douze ans que vous essayez de pédaler ...
L
Mais Monsieur La Rose comment faites-vous encore pour respirer alors que vous être noyé comme tous vos colistiers par manque de discernement devant un tel naufrage ... alors on dira plus tard "mais ce n'est p
L
@Lépine
Les 4 millions d'euros vous allez les chercher où?
Développez SVP
L
Mais oui,.... Mais c'est bien sûr......
Belle tactique de Loulou : on laisse la ville tomber en ruine comme ça on décourage les futurs prétendants... rusé !
Pas certaine que ca marche quand même..
Please, prévoir des solutions de repli pour l'after 23 mars....
P
C'est le manque d'entretien évident des piscines qui conduit à cette situation qui impactera lourdement le budget d'investissement de notre commune.
La faute n'incombe pas uniquement à l'équipe municipale actuelle qui n'a fait que poursuivre une politique mis en place par ces prédécesseurs. Les alertes on été nombreuses ... Nous en voyons maintenant les résultats...

"l'exploitation de ces bassins est fortement déficitaire et cela représente un poids financier important pour les collectivités…"
Une exploitation déficitaire dû à la baisse constante du nombre d'habitants , de curistes et de vacanciers ... Baisse contre laquelle la politique actuelle n'a rien su faire depuis 12 ans malgré les alertes et les rendez vous manqués.

Ces derniers jours , nous avons entendu des alertes au sujet de la procédure de DSP de l'exploitation des thermes . Une procédure réalisée dans le manque d'attractivité et la précipitation...
Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ...

L'Histoire de notre ville jugera.
Je crains qu'elle jugera assez rapidement. Si un virage n'est pas pris dans moins de 5 ans et que le jusqu'au boutisme l'emporte , nous serons nombreux à voir Luchon toucher le fond.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !