Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Paris. Attaque au couteau à la préfecture de Police : quatre policiers tués, l'assaillant abattu

Publié par Paul Tian sur 3 Octobre 2019, 13:31pm

Catégories : #attaque, #couteau, #paris, #préfecture de police, #police, #mort, #FaitsDivers, #conflit, #travail, #video

Paris. Attaque au couteau à la préfecture de Police : quatre policiers tués, l'assaillant abattu

Ce jeudi, en tout début d'après-midi, vers 13h, un agent administratif de la préfecture de police de Paris a agressé plusieurs personnes avec un couteau en céramique.

Selon l'AFP, au cours de cette attaque, quatre policiers ont été tués.

L'agresseur a été tué par un autre policier avec un fusil mitrailleur, dans la cour de la préfecture de police.

La piste du conflit interne serait privilégiée, selon plusieurs médias nationaux.

Selon Loïc Travers, secrétaire national du syndicat IDF Alliance, l'agresseur était un administratif, "avec plus de 20 ans de service. Il faisait partie de la direction du renseignement, ne posait aucun problème et n'était pas connu pour un quelconque signalement..."

Mise à jour à 17h :

D'après plusieurs sources d'information, l'auteur des coups de couteau était un agent administratif de 45 ans, qui travaillait depuis 20 ans à la préfecture de police de Paros. Natif de la Martinique, il était atteint d'un léger handicap de surdité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Cette tuerie révèle que nombre de responsables de l’Etat français n’ont pas pris la mesure de la menace terroriste en estimant que des propos faisant l’apologie de crimes de masse,de crimes contre l’humanité (l’attentat de Charlie Hebdo, « c’est bien fait ») « ne posent pas de problème » dans l’enceinte de la Préfecture,un des hauts lieux de notre République qui plus est.Rappelons que de tels propos sont pénalement répréhensibles y compris dans l’enceinte de la Préfecture de police de Paris.Les propos de l’auteur de la tuerie,rapportés par les scrupuleux fonctionnaires de police,auraient dû faire l’objet d’un traitement spécifique et approprié :cela n’a pas été le cas car leurs supérieurs hiérarchiques s’y sont opposés.Afin de bien saisir l’ampleur du « problème » il faut bien avoir à l’esprit que dans cette affaire nous sommes au cœur de la sécurité intérieure du pays.Doit-on conclure à une faillite de l’Etat du fait de l‘incompétence crasse de certains de ses dirigeants ?
Répondre
E
Jupiter n'annule pas son déplacement à Rodez.<br /> On voit à quel point il aime et considère sa police...<br /> La campagne électorale avant tout!<br /> Quelle nullité ce bonhomme.<br /> A gerber :(
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !