Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Privatisation des Thermes : "Mr le Maire, renoncez à votre projet, permettez aux luchonnais de décider" (PCF Pays de Luchon)

Publié par Paul Tian sur 9 Octobre 2019, 15:35pm

Catégories : #Luchon, #Thermes, #Privatisation, #Thermes de Luchon, #PCF Pays de Luchon, #Louis Ferré, #Comminges, #Pays de Luchon, #démocratie, #société, #actualité

Privatisation des Thermes : "Mr le Maire, renoncez à votre projet, permettez aux luchonnais de décider" (PCF Pays de Luchon)

Autant dire que la privatisation des Thermes "à marche forcé" ne laisse pas indifférent les citoyens et les politiques. Après les réactions des candidats Eric Azémar (Réussir Luchon Ensemble) et Gérard Subercaze (Unis Pour Luchon), c'est le PCF Pays de Luchon qui réagit dans une lettre adressée au maire de Luchon Louis Ferré et aux élus municipaux. Contrairement à Eric Azémar et Gérard Subercaze, les militants communistes luchonnais sont contre la privatisation de l'établissement thermal et demandent au premier magistrat de renoncer à son projet de "négociation directe".

Voici ci-après la lettre la lettre du PCF Pays de Luchon, dans son intégralité :

Vous vous réunissez demain jeudi 10 octobre sur la question, cruciale pour notre vallée, de l'avenir des Thermes.

 

Vous voulez les privatiser et en plus vous voulez le faire dans la précipitation et l'approximation réglementaire !

 

Nous y sommes opposés et nombre de luchonnais le sont aussi.

 

Privatiser serait néfaste pour tous (luchonnais, curistes, employés des thermes) sauf pour quelques actionnaires à la recherche de dividendes.

 

Bien évidemment, leur modernisation est prioritaire après des années de déclin, d'inaction et d'engagements non tenus (société publique locale, ..).


Nous proposons une autre orientation : moderniser les Thermes avec l'aide du Département et de la Région dans le cadre d'une gestion publique rénovée.

 

C'est un axe essentiel de notre appel à se rassembler sur un projet d'avenir.

 

Puisque les élections municipales ont lieu dans 5 mois, renoncez à votre projet, engageons un débat de fond sur l'avenir des Thermes et permettez aux luchonnais de décider.

 

Nous nous proposons d'en débattre le 21 octobre à 18h30 (à la mairie ou salle de presse du casino) avec la participation de Michel Veyssiere, maire de la station thermale d'Aulus les Bains, débat auquel vous êtes bien entendu invités.

 

Par ailleurs, nous vous suggérons de mettre à l'ordre du jour du conseil les deux points suivants :

 

- Sur le projet de modification du PLU pour le quartier de la gare : ce projet qui consiste à réduire la superficie de la zone UEf (activités ferroviaires) ne tient pas compte de l'élément nouveau intervenu depuis 2016 : la décision de la Région et de l'Etat de rénover la voie et d'y rétablir la circulation ferroviaire en 2021 avec des TER circulant à l'hydrogène, décision qui implique des aménagements spécifiques sur cette zone.

Il est urgent qu'avant toute décision sur le PLU, la Commune réunisse les acteurs concernés par le quartier de la Gare (Commune de Luchon, Communauté de communes, Etat, Conseil Régional, SNCF Réseau, SNCF Mobilités, Cité-Jardins, Associations de défense du train, habitants)

pour faire un point actualisé sur l'aménagement du quartier conciliant logements sociaux et activités ferroviaires.

 

- Sur la responsabilité de la mairie dans l'accueil des citoyens qui demandent un référendum sur la privatisation des aéroports de Paris.

Nous demandons que la mairie informe (via son site internet, ses panneaux d'informations) les électeurs doivent qu'ils peuvent être accueillis en mairie et aidés pour y déposer leur soutien.

 

Votre conseil doit prendre des mesures dans ce sens.

 

Nous pensons qu'il est urgent de dialoguer, d'écouter et d'entendre les luchonnais.

 

Nous vous prions d' agréer Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les élus, nos salutations républicaines.

 

Pour le PCF Pays de Luchon, José Martinez

 

 

 

Extrait de notre Appel du 13 septembre appelant à construire un projet de progrès pour notre vallée :

 

"Pour nous, il est essentiel d'affirmer clairement un projet reposant sur des valeurs de gauche, NOTAMMENT :

 

  • en travaillant à une gestion publique efficiente des Thermes : 

Nous refusons la privatisation des Thermes et demandons à la municipalité d' y renoncer. Nous proposons de redéfinir les priorités budgétaires de la commune et de réunir avec le concours de la région et du département les moyens financiers pour engager les investissements de modernisation indispensables."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
A Luchon règne la démocratie chinoise ou soviètique.
Répondre
E
Le comique de service (la rose)est de retour.....o j en rage ou le quadeur golfeur....
On comprends mieux pour avoir autant d arrongance ...
Répondre
M
Rigolote vaut toujours mieux que bas de plafond exprimant une charge de frustration qui transpire de tous vos propos qui en dehors de la frustration sont plein d'un humour très approximatif digne d'un samedi soir après avoir éclusé jusqu'à extinction du dernier neurone d'un cerveau déjà en jachère. Il est ainsi des pauvres gens qui se roulent publiquement et avec délectation dans la fange de leurs frustrations,, mais il parait que le ridicule ne tue pas, vous êtes donc hors de danger!!!
Répondre
L
@MCF
Mais où allez vous chercher tout ça?
Et dire que ce soir on risque de se faire la bise...
Vraiment trop rigolote MC
Bonne après-midi
A ce soir!
L
@ Larose

Devant tant de hargne de votre part, on a envie de vous appeler Larage.....
Répondre
L
@Lépine
Quelle hargne?
Je crois qu'elle est plutôt chez les opposants à la municipalité actuelle!
Relisez les posts
Il vous suffira de vous déplacer ce soir à la Mairie. Pour voir de quel côté sont les hargneux
Le côté municipalité ne peut être que serein. Ils vont vous emmener le plan de sauvetage sur un plateau.
Bonne après-midi
A ce soir!
M
Le débat autour des thermes est normal à condition qu'il soit constructif. Les enjeux sont tels que chacun se sent concerné par le devenir de l'activité qui a fait Luchon et sa renommée. Hélas je constate tout long des posts que le débat politique s'invite à nouveau, comme la récidive d'une mauvaise maladie autour de ce sujet. Je me dis que revoilà Luchon au cœur des querelles idéologiques qui ont été si dommageables à notre ville dans le passé et ont permis la réélection de Ferré aux dernières élections. Nous devrions au contraire faire front face à une situation qui devrait fédérer autour d'une volonté de réussir un projet crédible pour notre ville.Décentrons nous des municipales, même si nous savons que les manœuvres du maire n'ont qu'une perspective ; sa réélection. Une grande majorité des Luchonnais ne veulent plus de cette gouvernance qui a savonné la planche qui a mené Luchon dans l'ornière, mais si ce débat stérile se poursuit, je crains pour l'avenir. Nous devons rejeter en bloc ces étiquettes obsolètes dispensant des prêts à penser qui masquent les véritables maux que nous devons combattre. Aujourd'hui, nous devons nous focaliser et combattre les principes autocratiques du maire qui n'entend pas tenir compte de l'avis de la population, puisqu'il demande à son conseil les pleins pouvoir pour mener des négociations qui engagent notre ville. L"expérience nous a appris que justement, nous ne pouvons lui faire confiance dans ses choix qui sont dictés par son ambition personnelle et que cela ne peux que nous conduire encore vers de mauvais options. Nous devons nous mobiliser contre ces principes anti démocratiques, mais gardons nous de mêler la politique au débat qui devrait nous occuper aujourd’hui"hui. Je crois hélas que Luchon se retrouve dans une situation déjà
vécue par le passé, s'est à dire l'embrouillamini des idéologies néfastes, la confusion et que le risque est grand si nous n'y prenons garde de nous éloigner du seul but qui devrait nous motiver, l'avenir de Luchon, Nous pouvons tous nous lancer dans des échanges acerbes, mais rien ne sortira de ces rixes qui nous éloignent de l"intérêt supérieur de notre belle ville malade des querelles idéologiques et revanchardes. Le seul but à ne pas perdre de vue ; trouver une bonne solution pour les thermes, pour l'instant rien ne doit prendre le pas sur ce projet vital pour nous tous.
Répondre
L
@MCF
Hier je vous trouvez rigolote
Aujourd'hui c'est plutôt lourd...
Gardez votre énergie pour la suite
Vivement ce soir, que l'affaire soit réglée une bonne fois pour toutes
Bonne journée
J
@LaRose
Vous voulez parler de la veste prise par les élus luchonnais lors du vote pour la présidence et les vice présidence de la nouvelle intercommunalité et cela uniquement suite à l’arrogance de certains d’entre eux vis à vis des autres territoires? Ce jour là Luchon a perdu la bataille du territoire par la faute du maire et de l’ancien président du Pays de Luchon. Ne l’oubliez pas dans vos analyses dignes du café du commerce et de votre aveuglement de vieille roue de la politique...
Répondre
L
@JLR
...dans vos analyses dignes du café du commerce et de votre aveuglement de vieille roue de la politique...

C'est vous qui n'êtes pas dans la réalité du moment!
Et si par le plus grand des hasards vous avait la conduite de la future municipalité. Vous vous casserez de suite la gueule. Et bien sûr à ce moment là, vous accuserez ceux qui vous ont précédés.
A ce soir pour fêter votre première défaite!
Bonne journée
L
Mal barré pour une liste unique d'opposition. Il va y en avoir autant, que de wagonnets du petit train.
Super Loulou de plus en plus tranquille pour l'avenir
Répondre
L
... Ô rage.... et surtout : Ô désepoir de cause......
J
@ La Rose
Il faudrait que les élus intègrent le fait que ce dernier mandat, pour tous les petits commerçants aura été catastrophique et en rien comparable aux précédents.
Plus rien à voir avec les précédents mandats.
Leur chiffre d’affaire dégringole en suivant la courbe de fréquentation des thermes.
Beaucoup sont mal financièrement et par fierté, ils ne le montrent pas.
Ce n'est pas un réel foutoir partout. Des com com et communes ont su définir clairement et intelligemment leurs domaines respectifs de compétences et leurs articulations. Sur notre territoire c'est compliqué pour des raisons purement politiques (et d'ego mal placé). Donc dire que c'est la faute de la com com et à la loi Notre c'est un peu trop facile ... Il faut aussi rappeler qu'une com com est composé d'élus qui sont aussi des élus des communes. Ce ne sont pas des structures complètement hermétiques.
Et cette loi on la doit à votre mentor Hollande, oh pardon, j’oubliais vous êtes Royaliste…
Alors, pour terminer, je ne me présente pas en sauveur et ne crois pas faire des miracles, j’essaye à mon modeste niveau de rassembler toutes les bonnes volontés (heureusement il en reste !)
Je ne vais pas lever le pied, je ne suis pas essoufflé, cette parenthèse politique dans ma vie professionnelle, je la considère comme des vacances comparé à mon travail habituel.
L
@JCG
Il faudrait que les futurs candidats intègrent le fait que. Ce dernier mandat, pour toutes les petites communes aura été catastrophique et en rien comparable aux précédents.
Plus rien à voir avec les précédents mandats. La loi NOTRe qui est venu foutre un grand bordel. Une intercommunalité fantôme. Et cela sera de plus en plus difficile. Il suffit de lire le courrier des Maires. Le président de l'AMF ne cache pas son inquiétude pour les années à venir.
Alors, se présenter en sauveur et croire faire des miracles, me fait doucement rire
Levez le pied. Sinon, au mois de mars vous arriverez essoufflé
J
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 27 février 2020, ne jamais penser gagner une course avant la ligne d'arrivée... Je me bats pour ma ville avec mes tripes pour la sauver, vous vous battez pour un parti pour un calcul politique. Nous n'avons pas la même démarche, ni les même valeurs...
J
On dira ce qu'on voudra mais le PCF s'est toujours battu et a su mobiliser pour la défense des services publics... Ils se sont mobilisés pour le train et la poste on ne peut pas en dire autant de la mairie... Nous ne sommes pas d'accord sur les thermes car la solution de les garder dans le giron municipal n'est plus viable de nos jours... Les investissements à réaliser sont trop importants au regard de notre dette abyssale... Nous nous rejoignons sur le fait qu'il faut éviter toute précipitation...Merci José
Répondre
L
Cela va être tellement difficile de trouver des voix. Qu'il faut déjà commencer à aller racler les fonds de tiroir!
Amusant tout ceci
L
Cela devient un peu brouillon tout ça.
Les Luchonnais vont avoir du mal à s'y reconnaître.
Si en plus, on les intoxique avec des histoires d'hydrogène...
Jeudi prochain. Un camion de "Churros" va faire recette devant la Mairie!
Répondre
G
Quoi ? Hein ?
De toute facon C est pas possible, le chef de cabinet il a un devoir de reserve, il n a pas le droit de donner son avis, encore moins de faire des sarcasmes ou de denigrer

Je dis ca , mais je dis rien, enfin , je me comprends : -)))))

Ceci dit Google est l ami de tout le monde
L
@Marie
Le chef de cabinet il bosse
M
Bien sûr Monsieur le chef de cabinet ;)

Archives

Nous sommes sociaux !