Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

La liberté de la presse est entière ; il suffit d'avoir les milliards nécessaires (Alfred Sauvy)


"Immigration, islam, voile" : un débat mortifère pour Carole Delga, présidente de la région Occitanie

Publié par Paul Tian sur 10 Novembre 2019, 15:22pm

Catégories : #Carole Delga, #tribune, #média, #le parisien, #Occitanie, #immigration, #islamophobie, #GiletsJaunes, #politique, #voile

"Immigration, islam, voile" : un débat mortifère pour Carole Delga, présidente de la région Occitanie

Ce dimanche, dans la page "Opinions"  du quotidien "Aujourd'hui en France", la présidente de la région Occitanie Carole Delga signe une tribune  intitulée "L'immigration n'est pas la mère de tous les maux". 

En rappelant la mobilisation des Gilets Jaunes, Carole Delga indique qu'on "a eu de cesse d'assister au 'grand effacement' de ces revendications  sociales légitimes au profit d'un débat mortifère, éculé depuis trente ans: 'immigration, islam, voile'...L'hystérisation de ce sujet n'a qu'un but : creuser la division du pays, graver dans le marbre la coupure entre les élites et le peuple, à des fins électoralistes. Son résultat est connu d'avance : elle profitera, à court ou à moyen terme, à l'extrême droite. Je ne suis pas une 'bourgeoise' qui ne croise pas l'immigration..."

La présidente de la région rappelle aussi ses origines espagnoles :

"Je crois en tant que Pyrénéenne et avec le nom que je porte  aux vertus de l'intégration républicaines, celle-là même qui a permis à 500.000 Espagnols de trouver refuge en France voici quatre-vingts ans ; je crois, en tant qu'élue, que notre pays, que notre pays fonde son identité sur un socle de valeurs qu'il faut observer et défendre avec courage et sans calcul, car le 'grand effacement' de ces valeurs menacerait la nature même de notre République."

Et Carole Delga de conclure :

""Ce qui mine ce pays, ce sont les inégalités et le déterminisme social. Ce qui inquiète les Français, c'est de voir les droits sociaux reculer, les services publics disparaître, l'avenir des enfants et de notre planète s'obscurcir, le système de santé s'enfoncer dans la crise..."

 

Pour lire la tribune de Carole Delga dans "Aujourd'hui En France", cliquez ici

(Photo illustration : Facebook @CaroleDelga)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents