Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Dette de Luchon a un "niveau historiquement bas" : vraiment ?

Publié par Claude Haffner sur 30 Décembre 2019, 15:47pm

Catégories : #finances, #luchon, #budget, #endettement, #Municipales 2020, #louis ferré, #claude haffner, #politique, #tribune libre

Dette de Luchon a un "niveau historiquement bas" : vraiment ?

Je publie ci-après une contribution de Claude Haffner intitulée "En-cours de la dette communale".

Pour rappel, le mois dernier, lors d'une réunion-débat organisée par le PCF du Pays de Luchon sur les finances de Luchon, Claude, ancien adjoint aux finances de Mirepoix, avait introduit ce débat. Il avait également répondu à mes questions (lire ici). 

"En-cours de la dette communale"

Dans la revue municipale de printemps 2019 le maire de Luchon nous informe sur le redressement spectaculaire aussi soudain qu'inespéré des finances de la Commune. 

 

Ayant été épinglé par le rapport de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) du 16 mars 2018 au sujet de l'en-cours de la dette du budget principal qui avait dépassé la ligne rouge, le maire de Luchon écrit :

 

"L’endettement de la ville est à un niveau historiquement bas". 

 

Comme à son habitude, ce dernier nous gratifie d'une affirmation péremptoire, sans avancer l'ombre d'un argument à l'appui de ses dires. Sachant que ce dernier peut être qualifié de mathématicien mais sûrement pas d'historien, l'emploi de l'adverbe "historiquement" a titillé ma curiosité ce qui m'a poussé à vérifier cette affirmation.

 

L'en-cours de la dette au 1er janvier 2019 était de 5 661 829,67 € si l'on se fie au chiffre figurant à la page 64 du Budget Primitif 2019 de la commune que vous trouverez sur le site Luchon la Ville.

 

Malheureusement ce chiffre est faux, c'est le résultat du cumul de trois erreurs. 

 

Pour vous en convaincre il vous suffit de vérifier le montant des emprunts effectués lors de l'exercice de 2016.

 

Le capital emprunté cette année-là s'est élevé à 1 690 933 € et c'est ce qui avait inquiété la CRC. Le Compte Administratif (tenu par le Maire) et le Compte de Gestion (tenu par la Trésorière -Perception-) sont d'accord sur ce chiffre.

 

Il vous faut donc faire l'addition des emprunts contractés en 2016 (page 61 du Budget Primitif 2019) ; vous trouverez un montant de 1 534 147 €, soit un différentiel de 156 786 € disparus corps et bien dans la nature.

 

Il faut donc prendre en compte le chiffre figurant sur le Compte de Gestion 2018 qui lui, jusqu'à preuve du contraire, ne peut être mis en doute.

 

L'en-cours de la dette au 1er janvier 2019 était réellement de 5 799 444,84 € et suivant la même source l'en-cours de la dette au 1er janvier 2014 était de 4 535 118,19 €.

 

Oui vous avez bien lu, en cinq exercices budgétaires de la présente mandature, la dette de la commune a augmenté de 27,88 % …

 

Prétendre que "L’endettement de la ville est à un niveau historiquement bas", alors qu'il a augmenté de presque 30 % entre janvier 2014 et janvier 2019 dénote la réaction d'une personne aux abois qui fait feu de tout bois. 

 

Peut-être que notre maire après presque 12 années de mandat est légèrement fatigué et perturbé au point de confondre les notions de "haut" et de "bas".

 

Claude Haffner

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !