Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Comptes administratifs 2018 : "l'actuel maire de Luchon et moi-même n'avons pas appris l'arithmétique avec le même instituteur" par Claude Haffner

Publié par Claude Haffner sur 27 Janvier 2020, 07:45am

Catégories : #Luchon, #budget, #comptes administratifs, #Louis Ferré, #Claude Haffner, #Tribune Libre, #finances

Comptes administratifs 2018 : "l'actuel maire de Luchon et moi-même n'avons pas appris l'arithmétique avec le même instituteur" par Claude Haffner

Je publie ci-après une nouvelle tribune libre de Claude Haffner sur les comptes administratifs de la ville de Luchon.

Lors d'une présentation du budget communal, l'actuel maire de Luchon a comparé ce dernier à une voiture Porsche Cayenne. Chacun a ses références. Il serait plus pertinent de prendre comme image le célèbre problème d'arithmétique, que tout le monde a traité à l'école primaire, du bassin ou plutôt de la piscine contenant déjà une certaine quantité d'eau, que l'on remplit et dont la bonde fuit. La question étant de savoir si la piscine va déborder ou si elle va se vider complètement.

 

Cette image me semble judicieuse car un budget possède un solde reporté, est alimenté par des recettes (titres) et désempli par des dépenses (mandats). Pour examiner un budget point n'est besoin d'être expert en mathématiques supérieures, seule la connaissance de l'arithmétique la plus élémentaire vous permettra de vérifier ce qui sera expliqué ci-dessous.

 

Le Compte Administratif (CA) voté à la fin d'un exercice retrace article par article l'ensemble des opérations budgétaires de l'année écoulée. La règle à Luchon, contrairement à d'autres communes, est de ne pas communiquer sur ces documents, car effectivement certains ne sont pas brillants notamment en 2014 et 2015.

 

Les élections approchant, dans la revue municipale de printemps 2019, le maire actuel nous gratifie enfin de quelques informations sur le CA 2018, vantant la gloire de sa gestion ; il écrit : "Le résultat global de l'exercice 2018 est largement excédentaire de 2 323 775.27€ (chiffre écrit tel quel), excédent qui sera reporté en 2019, et permettra de donner à la collectivité de belles marges de manœuvres. Cela va nous permettre d'avoir un programme d'investissement soutenu."

 

Comme on est dans la communication, ce dernier aurait donné comme chiffre 2 324 000 euros, je n'aurais rien trouvé à redire et je n'aurais pas cherché plus loin. Mais venant d'un prof de maths, un chiffre est un chiffre qui, en toute rigueur, doit être donné dans son exactitude pleine et entière afin que personne ne puisse le mettre en doute. Comme d'habitude on nous "balance" un chiffre sans expliquer comment il a été formé.

 

A vouloir jouer au plus fin on finit parfois par se prendre les pieds dans le tapis. Nous sommes en France et en France, contrairement aux Etats-Unis, le séparateur entre les unités et les dixièmes est une virgule et non un point. Ce détail m'a mis la puce à l'oreille.

 

En effet, ce n'est pas ce montant qui donnera "de belles marges de manœuvres". La précision de ce chiffre n'est là que pour attirer notre attention sur un point précis afin que celle-ci n'aille pas se fixer sur ce qu'il ne faut pas ; c'est une méthode bien connue des prestidigitateurs. Quand j'étais élève à l'école primaire de la place du marché, on appelait cela : faire la feinte de l'œil.

 

L'actuel maire ignore, ou feint d'ignorer, qu'il faut retrancher à ce chiffre les restes-à-réaliser de la section d'investissement de 2018, pour un montant de 528 263,42 €. Et là ce ne sont pas les centimes qui me gênent. Cette somme-là a été engagée en 2018, elle n'a donc pas pu être engagée sur de nouveaux investissements en 2019 (1). Voilà comment on arrange gentiment les résultats d'exécution.

 

Pour vérifier mes dires il vous faut consulter le CA 2018 à la page 6 que vous trouverez sur le site Luchon la Ville. Attention il est rangé dans le répertoire Compte Administratif 2019 (à ce jour du 26/01/2019), ce qui prouve que les élus ne relisent pas les documents publiés par la Commune. Pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec l'informatique, je joins cette page en annexe de cet article. Ainsi tout le monde pourra vérifier que 813 799,28 € - 285 535,86 € = 528 263,42 €, somme qui ne pourra être dépensée à nouveau.

 

Mais d'où vient ce chiffre de "2 323 775.27€" représentant le "résultat global de l'exercice 2018" dont la globalité ne prend pas tout en compte, comme je viens de le montrer. Le "résultat global" auquel fait référence l'actuel maire de Luchon, est la somme des résultats de clôture des sections de fonctionnement et d'investissement ; ou si vous préférez, c'est la différence entre les recettes et les dépenses indiquées sur la ligne TOTAL (réalisations + reports) du document joint en annexe (2).

 

Le "résultat global de 2018" est donc égal à la différence entre ces deux chiffres, 14 981 053,88 € et 12 657 409,29 €. Je paye le champagne à toute personne qui trouvera "2 323 775.27€" en faisant cette soustraction. 

 

Il est possible que l'actuel premier magistrat de la Commune ait dû changer les piles de sa machine à calculer juste avant de faire cette opération et que ces dernières aient été légèrement surpuissantes, ce qui pourrait expliquer le résultat annoncé.

 

Vous l'aurez compris, l'actuel maire de Luchon et moi-même n'avons pas appris l'arithmétique avec le même instituteur.

 

Claude Haffner

 

 

(1) Pour éclairer mon propos, prenez la réfection actuelle des trottoirs de l'allée des Bains. Ces travaux ont été inscrits au budget primitif 2019 (page 67) pour un montant de 700 000 € en dépenses et 474 997 € en recettes (subventions). Il en résultera, si les chiffres annoncés sont sincères, un besoin de financement de 231 243 € que le budget couvrira vraisemblablement en grande partie par de l'emprunt. 

 

Ces travaux n'ont pas été achevés en 2019, loin s'en faut. Il y a fort à parier que lors de l'établissement du CA 2019 il sera constaté dans les restes-à-réaliser un besoin de financement d'au moins 180 000 € pour cette seule opération. Cette somme sera donc à déduire pour 2019 du "résultat global" cher à l'actuel maire de Luchon.

 

(2) Les montants des résultats de 2017 à reporter en 2018, indiqués sur le CA 2018 sont faux. Ils ont été arrondis à l'euro par troncature, ce qui est strictement interdit. Il fallait prendre en compte les chiffres suivants : 647 868,83 € en fonctionnement et 1 218 261,91€ en investissement. Je vous rassure, même avec cette correction vous ne retomberez pas sur les "2 323 775.27€". L'équipe municipale qui établira le CA 2019 devra en tenir compte sous peine d'établir un document erroné.

Comptes administratifs 2018 : "l'actuel maire de Luchon et moi-même n'avons pas appris l'arithmétique avec le même instituteur" par Claude Haffner
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !