Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Du côté de chez Jachri : "Je ne répondrai plus jamais de rien" de Linda Lê

Publié par Jachri France sur 17 Janvier 2020, 11:15am

Catégories : #Linda Lé, #littérature, #culture, #livre, #chronique littéraire, #Jachri france, #coup de coeur

Du côté de chez Jachri : "Je ne répondrai plus jamais de rien" de Linda Lê

Linda Lê me touche toujours par son amour des livres, que je partage, et par sa force pour parler de l’exil. Ici, cet exil n’est pas seulement géographique, il est aussi - et surtout, peut-être - psychologique ou ontologique, même.

 

Dans ce court récit très fort, en forme de lettre à sa mère, qu’elle n’appelle jamais "maman", de même qu’elle ne nomme son père que par "ton mari", elle part sur les traces de cette femme étrange, presqu’immatérielle, rendue malheureuse par la double vie de celui qui l’a sauvée à son arrivée en France dans un camp de réfugiés du Vietnam en l’épousant, avant de la trahir, alors qu’elle lui a toujours gardé une admiration éperdue.

 

Dès l’adolescence, la narratrice ruait contre cette femme trop discrète, soumise à cet homme qui en faisait une recluse enfermée dans ses douleurs, éternellement redevable à ce beau-parleur, qui cachait ses larmes et affichait un sourire perpétuel et une attention aux autres, comme si son exil l’obligeait à toujours s’excuser de s’en être sortie, de cette guerre infâme.

 

A sa mort, elle découvre les raisons d’une disparition de presqu’un an de cette mère qui a si peu parlé d’elle, quand bien même elle affirmait à la fin de sa vie "je ne répondrai plus jamais de rien"… 

 

L’écriture est percutante, éblouissante, un pur moment littéraire !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !