Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Qui n’a pas quitté son pays est plein de préjugés"


Du côté de chez Jachri : première lecture de 2020...

Publié par Paul Tian sur 5 Janvier 2020, 11:49am

Catégories : #Javier Marias, #Berta Isla, #Littérature, #chronique littéraire, #culture, #du côté de chez jachri, #espagne, #franquisme

Du côté de chez Jachri : première lecture de 2020...

"Berta Isla" de Javier Marias

Je me glisse dans les romans de Javier Marias, dont l’écriture est tellement classique mais aussi exigeante, avec délice mais aussi patience. 

 

Ici, il nous brosse avec minutie l’histoire de Berta la madrilène, et Thomas l’hispano-Britannique. Ils se "connaissent" depuis qu’ils sont tout jeunes et qu’ils ont décidé de se marier - ce qu’ils font, à Madrid, après leurs études universitaires, Thomas à Oxford et Berta à Madrid - mais se connaissent-ils vraiment ? Le secret dans lequel est enferré Thomas va empoisonner leur couple et l’auteur va en profiter pour faire une analyse lumineuse de la relation à deux.

 

Tour à tour, c’est le narrateur qui raconte leur histoire, ou Berta qui prend la parole, notamment pour poser les questions sur les longs déplacements secrets de son mari, ou Thomas qui comble les blancs, en partie.

 

Je l’ai dit, c’est un roman dense, mais l’auteur sait entretenir le suspense avec une maestria épatante, en survolant la fin du franquisme espagnol et les débuts de Tatcher au passage, et en allant au plus profond de la psychologie des ses personnages. 

 

C’est dense, certes, mais lumineux ! Et c’est avec grand plaisir que j’ai choisi Javier Marias pour ma première lecture de l’année 2020.

Du côté de chez Jachri : première lecture de 2020...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents