Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Municipales 2020 : Christophe Aubron, Didier Barrère et Antoine Medina avec Gérard Subercaze (Unis Pour Luchon)

Publié le 6 Janvier 2020, 11:35am

Catégories : #Municipales 2020, #Luchon, #Politique, #Unis Pour Luchon, #Gérard Subercaze, #Christophe Aubron, #Didier Barrère, #Antoine Medina, #thermes, #casino, #superbagnères, #piscine, #Louis Ferré

Municipales 2020 : Christophe Aubron, Didier Barrère et Antoine Medina avec Gérard Subercaze (Unis Pour Luchon)

Trois nouveaux noms ont été dévoilés mi-décembre pour la liste "Unis pour Luchon".

 

Après Cécile Percie du Sert, Margaux Casteran, Nathalie Schnotz, Jean-Paul Ladrix, Claude Lebourgeois et Didier Le Page, c’est au tour de Christophe Aubron, Didier Barrère et Antoine Medina de rejoindre Gérard Subercaze.

 

Didier Barrere est responsable du comité de soutien de Gérard Subercaze et Antoine Medina, directeur de sa campagne.

 

Voici la déclaration de chacun des trois nouveaux colistiers :

Municipales 2020 : Christophe Aubron, Didier Barrère et Antoine Medina avec Gérard Subercaze (Unis Pour Luchon)

Christophe Aubron 

 

Il y a six ans, j’avais déjà conduit une liste aux élections municipales et les motifs de mon engagement de 2014 restent d’actualité : Luchon ne dispose pas des outils nécessaires pour répondre aux sujets quotidiens des luchonnais. La fermeture des piscines, le délabrement du bâtiment Chambert, la disparition du Casino, la démotivation complète des services municipaux sont les symptômes de la situation très difficile que connait notre ville.

En revanche, le contexte a profondément changé et rend la mission encore plus urgente: la grande communauté créée par la loi NOTRE a profondément bouleversé l’organisation administrative de nos territoires. Au lieu d’assister à l’émergence de nouveaux compromis et de projets pour l’ensemble du territoire, les conflits de personne ont conduit à mettre Luchon au ban des décisions locales: la situation n’est pas acceptable et il est urgent de trouver une solution à ce blocage car aujourd’hui tout le monde est perdant.

Autre changement majeur, l’établissement thermal, si essentiel à notre avenir, est l’objet d’une procédure précipitée, lancée en fin de mandat et qui pourrait engager la ville sur 30 ans. Sur ce sujet, beaucoup de questions restent sans réponse! Et de sombres interrogations pèsent également sur le contrat qui nous lie à l’usine d’embouteillage d’eau. Quelle est vraiment la situation là-bas?

Je connais bien la ville, ses forces et ses faiblesses, pour y avoir exercé les fonctions de directeur général des services il y a quelques années. Au-delà, Luchonnais d’adoption depuis presque vingt ans, je suis profondément attaché à la cité thermale et souhaite participer à son rebond et à la réussite de projets concrets. Au quotidien, en tant que responsable en Nouvelle Aquitaine de la thématique tourisme à la Banque des Territoires je travaille avec des élus de tous bords sur le montage technique et financier de projets de développement touristiques et thermaux innovants et enthousiasmants. C’est possible! D’autres communes de la taille de Luchon y parviennent, pourquoi pas nous?

Il faut mettre fin au cercle vicieux actuel qui laisse Luchon à l’écart du développement, l’appauvrissant d’un point de vue financier bien sûr, mais aussi, et cela est peut-être plus grave encore, de celui des compétences et de la motivation.

C’est pour cela que j’ai décidé de rejoindre Gérard Subercaze, pour sa capacité que je connais à faire bouger les lignes, et pour l’énergie qu’il mettra à conduire les projets nécessaires au renouveau de Luchon et de ses vallées. Plus encore, parce qu’il est le seul, de tous ceux qui briguent la mairie, à pouvoir rassembler des énergies et des compétences de tous horizons. Cette équipe pluridisciplinaire, sous la direction de Gérard, elle est déjà au travail, et il est plus que temps !

Municipales 2020 : Christophe Aubron, Didier Barrère et Antoine Medina avec Gérard Subercaze (Unis Pour Luchon)

Didier Barrère

 

Chargé de mission à Peyragudes depuis 22 ans, animateur tourisme au SIVOM canton Luchon pendant 6 ans, fondé de pouvoir en immobilier et administration de biens durant 7 ans.

 

En tant que professionnel du tourisme depuis plus de 30 ans, j’ai pu constater qu’au fil des ans, Luchon attire moins de visiteurs. Pourquoi ? Moins de curistes aux Thermes, une ville moins propre, moins bien entretenue, des animations municipales moins ambitieuses ou moins adaptées aux publics, des impôts locaux qui n’ont cessé d’augmenter… beaucoup de petites évolutions, lentes, années après années, nous ont conduit à une situation décevante qui, avec la fermeture d’infrastructures emblématiques (piscines, casino, Ramel, etc.), est devenue inacceptable.

 

Lorsque Gérard Subercaze s’est déclaré candidat et a proposé une démarche de rassemblement au-delà des clivages, j’ai retrouvé un peu d’espoir pour notre ville qui a tant souffert de ses divisions. J’ai choisi de m’engager à ses côtés et apporter ma contribution pour que Luchon redevienne la Reine des Pyrénées : une ville agréable, moderne, écologique, attractive, innovante et performante tant pour ses habitants que pour les curistes et touristes qui y reviendront en grand nombre.

 

Ensemble, nous pouvons donner un meilleur avenir à notre commune : pour vous, "Unis Pour Luchon" y travaille déjà avec détermination et application.

Antoine Medina

 

Luchonnais de naissance, avec un parcours professionnel dans les assurances, le BTP et le commerce, j’ai enrichi mon expérience politique lors de nombreuses élections municipales, cantonales et législatives.


Lors des élections cantonales de 2011, j’ai notamment assuré la fonction de directeur de campagne de notre ami et regretté conseiller général Henri Denard, un homme dont on ne dira jamais assez à quel point il a servi notre pays de Luchon. Il était un homme fédérateur, humaniste, à l’écoute de tous, et cela correspondait à ma philosophie et à mes convictions. Certains, aujourd’hui, ont perdu ces valeurs.

 

J’ai décidé de rejoindre Gérard Subercaze, car à mes yeux, il possède des qualités humaines et professionnelles indispensables pour rassembler notre ville et réussir les projets nécessaires : accessible, sympathique, à l’écoute de tous, il possède également des compétences en matière de management, de conduite de projet qu’il a acquise au niveau national et international dans un grand groupe de construction.

 

Aujourd’hui expert près la cour administrative d’appel de Bordeaux et la cour d’appel de Toulouse, il est en situation de donner du temps, de l’énergie et des compétences pour être maire de Luchon : il a déjà réussi à constituer une équipe de femmes et d’hommes venant d’horizons personnels, politiques et professionnels variés et différents, tous unis et engagés pour Luchon. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !