Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"L'éternité c'est la mer mêlée au soleil" (Arthur Rimbaud)


Découvrir le Pays de Luchon à cheval, c'est possible !

Publié par Paul Tian sur 20 Février 2020, 15:08pm

Catégories : #centre équestre, #Luchon, #Pays de Luchon, #randonnées équestres, #Larboust, #Vallée d'Oueil, #Gourron, #cheval, #Kevin Guette, #Comminges, #Pyrénées

Découvrir le Pays de Luchon à cheval, c'est possible !

Sortir des sentiers battus et découvrir à cheval le Pays de Luchon, l'aventure vous tente ? Alors cet entretien avec Kevin du Centre équestre de Luchon est pour vous...

Vous organisez des randonnées au centre équestre de Luchon. Pouvez-vous me donner plus de détails et m'expliquer comment se déroulent ces sorties ?

 

Le point de départ se situe au cœur du petit hameau de Gourron. Nos randonnées se déroulent sur une demi-journée, une journée ou encore plusieurs jours. Le but de ces prestations est de découvrir ou de redécouvrir notre territoire d'un autre point de vue: à cheval.

 

Les demi-journées durent 3heures sur une boucle allant jusqu'au petit village pittoresque d'Oô. Les journées nous offrent une vue d'ensemble de certains secteurs comme Superbagnères, la vallée du Larboust ou encore la vallée d'Oueil.

 

Les sorties majeures quand à elles se déroulent sur 2, 3 ou 4 jours, avec sur chaque étape un bivouac. Celui-ci peut être tout confort, avec par exemple le gîte d'Eth Artigou à Artigue, l'auberge de Germ ou encore l'emblématique Hospice de France, où ambiance et produits locaux sont de la partie... pour les plus aventuriers, nous ferons escale au refuge du Mont-Né ou encore à celui de Herran pour un dépaysement total.

 

Tout est possible, il suffit juste de choisir !

 

Mais au-delà des bons moments passés le soir autour d'un bon repas traditionnel, ces prestations offrent par dessus tout une vue d'ensemble de notre territoire, avec des passages réguliers en crêtes à plus de 2.000 m d'altitude, une vue imprenable sur nos mythiques "3000", l'Aneto et la Maladetta en fond de toile, nos stations de ski, les fonds de vallées à nos pieds… en clair un cadre unique pour une aventure hors du commun !


Tout le monde peut y participer ? Faut-il être bon cavalier ?

 

Certaines demi-journées sont exclusivement réservées aux cavaliers néophytes, mais les autres prestations s'adressent à des personnes autonomes aux 3 allures (pas, trot et galop) et sachant seller et desseller un cheval.

 

En effet, nous sommes sur des moyennes de 6 à 8 heures de cheval par jour, entre 1.500 et 2.500 m de dénivelé, il faut monter et descendre assez souvent de notre monture pour certains passages délicats, en clair de la randonnée montagne !

 

C'est ce qui fait tout le charme de cette aventure, mais cela peut vite devenir délicat pour quelqu'un n'ayant pas un minimum de bases équestres.

 

Pas de panique, pour ceux n'ayant jamais monté à cheval ou presque, nous proposons des balades de 2h, qui elles, se font au centre équestre de Luchon même, en vallée, où tout est adapté pour une découverte maitrisée d'une sortie équestre!

 

Ces randonnées ont-elles lieu toute l'année ?

 

Le centre de randonnées ouvre ses portes le 15 juin et les refermera le 20 septembre.

 

Un planning est déjà établi avec toutes les prestations proposées, de la demi-journée à la rando 4 jours. Le centre équestre quand à lui est ouvert toute l'année avec une multitude de prestations en tout genre. 

 

Comment s'inscrire ?

 

Rien de plus simple, il vous suffit de parcourir notre nouveau site internet dédié à cette pratique, et de vous laisser guider, autant pour le choix de votre randonnée que pour les modalités d 'inscription.

 

L'aventure peut commencer!

 

 

 

Du côté pratique

Site internet:  http://randonneesequestresluchon.e-monsite.com/

 

Téléphone : Kévin  Guette:  06 85 78 64 93 

 

E mail : luchonequitation@bbox.fr

Découvrir le Pays de Luchon à cheval, c'est possible !

(Photos : Centre Equestre de Luchon)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !