Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

Depuis que j'écris des conneries sur les réseaux sociaux, certaines personnes m'évitent, j'aurai dû commencer plus tôt. (Sandrine Fillassier)


Héliportage de neige à Luchon-Superbagnères : "Chers écologistes des villes, il existe une solution... le mulet"

Publié le 19 Février 2020, 18:44pm

Catégories : #Luchon, #Superbagnères, #hélicoptère, #neige, #polémique, #Pyrénées, #Guy Cattai, #économie, #tourisme, #nature, #climat, #environnement, #écologie

Héliportage de neige à Luchon-Superbagnères : "Chers écologistes des villes, il existe une solution... le mulet"

Ce mercredi matin, en me rendant au marché, j'ai rencontré Guy Cattai qui, avec son humour habituel, m'a proposé de réagir brièvement à la polémique désormais nationale sur le transport par hélicoptère de 50 m3 de neige, ce week-end, à Luchon-Superbagnères... en tant que "vieux guide". 

Voici sa réaction :

Un peu de blanc, sur une tache verte… et beaucoup de vent

Merci au pilote d'hélicoptère qui apporte en 3 heures, pour de nombreux commerçants et employés saisonniers de la station, le nécessaire et les moyens pour ne pas dépendre d'une quelconque obole de l'état et ainsi satisfaire leur  indépendance, tant morale que financière.

 

A l’inverse, pour les spécialistes de "polémiques", qui pour beaucoup ont un salaire assuré et restent assis sur leur chaise, ceux-ci doivent déjà réfléchir sur les sujets des lignes à écrire : 

 

  • les futurs travaux concernant la construction d'un nouveau refuge dans la vallée de Luchon, 
  • voire le remplacement d'une remontée mécanique,  
  • les excès obligés du secours en montagne pour aller chercher souvent des "montagnards" se déplaçant sur les sentiers, sans aucun savoir ni expérience, 
  • l'emploi de ces machines pour contrôler les conduites forcées, tht, ou autres travaux indispensables à la vie normale. 

 

Il existe une roue de secours... c 'est le mulet, et on pourra demander aux "prétendants écologistes des villes" de remplacer les muletiers...

 

Mais là il ne faut pas dépasser la Borne... A moins que ces prétendants possèdent des idées concrètes et réalistes pour sauver des emplois et soutenir une économie locale.

 

La seule question que beaucoup de responsables de nos vallées se posent est celle-ci :

 

Comment offrir à la clientèle des activités complémentaires à la glisse dans ces périodes de manque de neige ?

 

Je ne doute pas que des solutions seront trouvées et ce, dans une démarche environnementale.

 

Dans tous les cas, bravo aux responsables d'avoir pris une décision ponctuelle, énergique et efficace.

Texte et photo © Guy Cattai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents