Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Coronavirus : les gendarmes contrôlent le confinement dans le Luchonnais

Publié par Paul Tian sur 21 Mars 2020, 17:48pm

Catégories : #restezchezvous, #confinement, #Covid-19, #coronavirus, #gendarme, #PV, #Luchon, #Pays de Luchon, #Comminges, #piéton, #voiture, #Actualité

Coronavirus : les gendarmes contrôlent le confinement dans le Luchonnais

Les premières amendes sont tombées dans le luchonnais pour les automobilistes et piétons qui, en ce début de période de confinement, se déplaçaient sans avoir sur eux l’attestation dérogatoire. Les gendarmes sont mobilisés sur tout le territoire et procèdent ainsi à des contrôles fixes et mobiles afin de faire respecter les restrictions de déplacement. Sanctions à la clé pour les contrevenants.

En France, entre mardi et vendredi, 867.695 personnes ont été contrôlées par les forces de l’ordre, et 38.994 PV ont été dressés pour non-respect des mesures de restriction des déplacements.

Pour rappel, sortir sans raison depuis mardi dernier midi, début de la période de confinement, coûte 135 euros d’amende en France. Et 375 euros en cas de majoration.

Si vous trouvez la note élevée, je vous signale que dans de nombreux pays l’amende est bien plus importante qu’en France. Ainsi en Autriche, les amendes sont de… 3.600 euros !

"Le confinement généralisé, appliqué partout avec rigueur, avec détermination, c'est la clé. La clé pour vaincre l'épidémie, la clé pour donner du temps à nos soignants, pour sauver de nombreuses vies" a répété, ce samedi après-midi, le ministre de la Santé Olivier Véran, lors de sa conférence de presse, tout en rappelant que "la désinvolture, la légèreté ne sont pas seulement irresponsables, elles sont dangereuses. Dangereuses pour soi, et dangereuses pour les autres…"

Pour le ministre de la Santé, "la situation sanitaire va continuer à s'aggraver avant que les effets du confinement ne fassent leurs preuves... C’est une course de fond et nous n’en sommes qu’au début..." et "nous ne savons pas encore pour combien de temps nous devrons nous tenir à distance les uns des autres, mais il faudra se montrer très patients et solidaires".

Rappel :

Les déplacements tolérés sont ceux entre domicile et travail quand c'est absolument nécessaire, pour aller faire ses courses, pour raisons de santé, ou encore pour motif familial impérieux ou l'assistance de personnes vulnérables.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !