Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

Depuis que j'écris des conneries sur les réseaux sociaux, certaines personnes m'évitent, j'aurai dû commencer plus tôt. (Sandrine Fillassier)


Histoire d'une campagne municipale par Jean-Christophe Gimenez (Réussir Luchon Ensemble)

Publié le 4 Mars 2020, 14:08pm

Catégories : #Municipales 2020, #Jean-Christophe Gimenez, #campagne électorale, #Réussir Luchon Ensemble, #Eric Azémar, #Michel Montsarrat, #Gérard Subercaze, #Louis Ferré, #Luchon, #Pyrénées

Histoire d'une campagne municipale par Jean-Christophe Gimenez (Réussir Luchon Ensemble)

Histoire dune campagne municipale

En Juillet 2018, après un début de saison catastrophique, je minsurge et écris mon premier plaidoyer pour Luchon, il sagissait dun constat objectif de la situation dont les mots mont été dictés par ma clientèle de touristes et curistes ainsi que par le ressenti des luchonnais (lire ici).

 

À la suite de cela, le maire était furieux et se demandait de quel droit un citoyen pouvait sexprimer ainsi et se permettre des choses que seuls les élus dexpérience sont capables dappréhender. Après sêtre calmé et avoir constaté que je ne faisais quêtre le porte-parole de la population et relater leur ras le bol, le maire pensant à sa réélection a convenu que finalement une gestion privée des Thermes serait une bonne solution et sest empressé de réaliser cette transition à marche forcée et sans concertation.

 

Il me paraissait indéniable que notre salut viendrait du rassemblement des luchonnais, donc dune union de lopposition contre la mairie sortante.

 

Jai donc œuvré dans ce sens en repérant les acteurs éventuels de la prochaine élection Éric Azémar, Michel Montsarrat, John Palacin et Gérard Subercaze.

 

En juin 2019, surprise, Gérard Subercaze annonce sa candidature. Sen suit lépisode ou Michel Montsarrat est éjecté de la liste de Gérard Subercaze et il pense alors à monter sa propre liste (lire ici).

 

Éric Azémar de son côté consultait et travaillait depuis 5 ans pour monter la sienne.

 

Les communistes, avec Jean François Subercaze, réfléchissaient à la leur.

 

En septembre, je déclare ma candidature pour créer une prise de conscience (lire ici).

 

Face aux diverses manœuvres et  à l'impossibilité de se rassembler, jai accepté en décembre de rejoindre la liste dÉric Azémar, qui de son côté cherchait à réunir des compétences.

 

Les évènements senchainent, la première adjointe et le chef de cabinet disparaissent de la mairie, par suite de divergences avec le maire.

 

Enfin début janvier, jannonce que je mimplique au côté de "Réussir Luchon ensemble" (lire ici) ; cétait à mes yeux la seule solution pour peser dans lélection.

 

Mon analyse est que cette équipe est la seule capable de créer un élan positif et faire table rase du passé sans aucun esprit de revanche et dans le seul intérêt général.

 

Ensuite, japporte quelques suggestions au programme en faisant remonter les désirs des touristes et des luchonnais, le programme et la consultation étaient déjà pratiquement finalisés.

 

Jai découvert une équipe motivée, joyeuse et solidaire dont la seule ambition est de redresser notre ville.

 

Arrive le début de campagne et son lot dattaques de plus ou moins mauvais gout.

 

A ce propos jaimerais apporter des précisons, nos adversaires nous targuent dêtre une liste de droite cest faux, un seul de nos colistiers est encarté LR et ce nest pas une tare.

 

Nous avons, avec six de nos colistiers, assisté au dernier conseil municipal de la mandature où il était question de lavancement de la DSP des Thermes, sujet important pour lavenir de notre cité.

 

Il sagissait plutôt de communication, nous savons maintenant que cette signature éventuelle ne se fera quaprès lélection et cest louable pour la démocratie locale.

 

Aucun de nous nest un politique professionnel, ni ne le deviendra, notre charte éthique en témoigne, nous ne parlons que de projets pour Luchon.

 

Débuter en politique nest jamais un problème, limportant ce sont les convictions, l'engagement et la connaissance du terrain local, le choix de collaborer avec TOUS dans la Communauté de communes et le refus des clivages partisans.

 

Mon travail me prenant beaucoup de temps, je suis numéro 13 sur cette liste, afin de laisser la place de délégué communautaire a un colistier plus disponible.

 

Mon rôle sera de faire remonter vos remarques et suggestions et dexpliquer nos actions.

 

Notre intention est de travailler avec tous, même avec lopposition car il y a des talents dans chaque liste et notre ville ne peut sen passer.

 

Pour résumer, le choix est entre vos mains, continuer les querelles avec les acteurs du passé ou opter pour lavenir dans un élan citoyen avec laide de tous.

 

Nous pensons que cest possible, nécoutez pas les Cassandre, renseignez-vous et venez nous rencontrer pour vous faire votre propre jugement.

 

"Réussir Luchon Ensemble" est un slogan, grâce à vous cela peut devenir une réalité.

 

Merci à vous et Vive Luchon.

 

Jean-Christophe Gimenez

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents