Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Il est injuste de juger un homme du 19e siècle selon les principes du 21e siècle" (Adaobi Tricia Nwaubani, Journaliste nigériane)


Municipales 2020 à Luchon : réaction de "La Liste de Gauche Ecologiste et Progressiste" conduite par Jean-François Subercaze

Publié par Paul Tian sur 17 Mars 2020, 10:36am

Catégories : #Municipales 2020, #Jean-François Subercaze, #Liste de Gauche Ecologiste et Progressiste, #Eric Azémar, #Louis Ferré, #Gérard Subercaze, #Thermes, #Politique, #Luchon, #Pays de Luchon

Municipales 2020 à Luchon : réaction de "La Liste de Gauche Ecologiste et Progressiste" conduite par Jean-François Subercaze

Après l'élection d'Eric Azémar de la liste "Réussir Luchon Ensemble", dimanche soir, au 1er tour, la Liste de Gauche, Ecologiste et Progressiste" conduite par Jean-François Subercaze réagir dans le communiqué ci-après :

L' élection de la liste Azemar au 1er tour est une grande déception.

 

Nous avions démontré que le bilan du maire était négatif et qu'il fallait changer de cap: "Aquéste còp, que caù cambia ! "

 

Nous avons dit clairement qui nous étions (de gauche, soutenus par le PCF et Génération.s), fait des propositions concrètes notamment pour dire non à la privatisation des Thermes.

 

Mais surprise, 787 luchonnais sur 2416 inscrits ont choisi une voie différente et donné la majorité absolue (à 3 voix près) à la liste de M. Azemar.

 

Nous le regrettons. Nous respectons le vote des électeurs et souhaitons bonne chance aux nouveaux élus.

 

Deuxième surprise : l'ampleur du désaveu du maire sortant qui, partant pour un mandat de trop, perd plus de 500 voix en 6 ans.

 

Enfin, surprise de voir la liste G. Subercaze / J.P. Ladrix / J. Palacin à un niveau beaucoup plus bas (21,62%) que nous le pensions. Le "pluralisme" de la liste, les propositions stimulantes sur le projet de ville n'ont pas donné les résultats escomptés.

 

Concernant notre liste, nous remercions vivement tous ceux qui ont choisi de nous soutenir.

 

Et nous voulons marquer 1 satisfaction et 2 regrets :

 

  • regret de n'avoir pas réussi à faire de la question des Thermes (privatisation ou gestion publique) une question centrale dans le choix des électeurs. C'était difficile puisqu'il y avait consensus entre les 3 autres listes pour privatiser les Thermes.
  • regret de n'avoir pas convaincu plus de luchonnais que nous aurons besoin d' élus capables de s'opposer aux politiques nationales d'austérité qui rendent la vie trop difficile à trop d'entre nous. C'était difficile puisque les autres listes ont limité leurs analyses et le débat au contexte local.
  • satisfaction, modérée bien sur, d'avoir dans ce contexte 120 voix (en progression de 39,5% par rapport à 2014) et 7,65% (contre 4,69% en 2014).

 

Un constat sur la démocratie : 

 

  1. l'absence de remboursement des frais de campagne (hors matériel officiel) avantage les listes « fortunées ». Nous avons été contraints de limiter au maximum nos dépenses (pas de brochure de 30 pages en papier glacé). 
  2. la règle de la proportionnelle en vigueur pour les municipales fait la part trop belle à la liste arrivée en tête : 15 élus pour 787 voix pour la liste Azemar MAIS 120 voix et AUCUN élu pour notre liste.

 

Pour l'avenir, nous regarderons sans a priori les projets des nouveaux élus et l'application de leurs engagements.

 

Nous continuerons à agir avec tous les luchonnais sur les questions essentielles, notamment les Thermes (bien commun des luchonnais à protéger, défense des agents thermaux en cas de privatisation), les piscines, l'intercommunalité, le retour du TER et du Paris-Luchon et la production locale d'hydrogène, la démocratie locale, l'eau en régie, la santé.

 

Nous agirons aussi pour nous opposer aux conséquences catastrophiques de la politique de Mr Macron et inviterons les élus à agir de concert avec les habitants.

 

Tous les salariés des thermes, tous les travailleurs, les luchonnais peuvent compter sur notre détermination et notre disponibilité et pourront bientôt nous contacter sur le marché de Luchon.

 

"Se volem, que podem"

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !