Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Municipales 2020. Santé, séniors : Catherine Derache et Sabine Cazes de "Réussir Luchon Ensemble" répondent à mes questions

Publié par Paul Tian sur 9 Mars 2020, 09:31am

Catégories : #Municipales 2020, #santé, #sénior, #Réussir Luchon Ensemble, #Eric Azémar, #Catherine Derache, #Luchon, #désert médical, #politique

Municipales 2020. Santé, séniors : Catherine Derache et Sabine Cazes de "Réussir Luchon Ensemble" répondent à mes questions

La ville de Luchon n'échappe pas, comme de nombreux territoires de l'hexagone, au manque criant de médecins généralistes. Les luchonnais s'inquiètent, à juste titre, de ce "désert médical", tout comme les curistes et nombreux touristes qui fréquentent le luchonnais et découvrent lors de leurs séjours cette triste réalité. Si la liste "Réussir Luchon Ensemble" arrive à la mairie à l'occasion des prochaines élections municipales, comment envisagez-vous de traiter cette problématique de la santé ?

 

La question du manque de médecins généralistes à Luchon n'est pas nouvelle. Les professionnels de santé avaient déjà soulevé ce problème. Ils informaient et insistaient sur la nécessité d'anticiper les futurs départs à la retraite des médecins en place.

 

Aujourd'hui, nous sommes face à une situation urgente pour pouvoir assurer une offre médicale décente à nos concitoyens, d'autant plus que sur quatre médecins restants, un seul est réellement en début de carrière.

 

Si nous sommes à la mairie, nous ne serons pas attentistes. Nous envisagerons toutes les pistes possibles et nous aurons une démarche ambitieuse mais réaliste pour le développement de la santé sur notre territoire.

 

Par exemple, nous nous rapprocherons du plan santé mis en place par le gouvernement "Ma santé 2022", plusieurs acteurs sont en jeu, l'Agence Régionale de Santé (ARS), les élus et les professionnels de santé qui se mobilisent pour mettre en œuvre des réponses adaptées aux réalités de notre territoire.

 

Dans un premier temps, une réponse relativement rapide est le recrutement de médecins généralistes salariés par la Ville de Luchon.

 

Dans un même temps, mais à effet à plus long terme, une démarche active sera conduite avec tous les partenaires potentiels pour développer l'offre médicale et se préparer à la transition numérique en santé (télémédecine).

 

Tout ceci ne se fera pas en un jour.

 

Aujourd'hui, notre recherche de médecins généralistes doit se faire tout azimut et par des voies moins conventionnelles pour attirer spécifiquement les jeunes médecins.

N'oublions pas que nous sommes une ville thermale et que nous serons également vigilants à anticiper la pénurie de médecins thermaux.

 

 

On parle beaucoup de maison de santé comme solution "idéale" face au désert médical. Mais comment faire venir les jeunes médecins à Luchon ?

 

Une de nos premières actions sera d'aller à la rencontre des jeunes médecins ou futurs médecins.

 

Les contacts que nous avons déjà pris dans le monde médical nous permettent de croire que c'est possible d'intéresser certains jeunes médecins. Nous avons également le soutien et l'aide d'un professeur de médecine.

 

Deux objectifs précis dans cette démarche :

 

  • Comprendre leur parcours et leurs attentes professionnels
  • Promouvoir notre territoire pour leur donner envie de s'y installer, en montrant les atouts professionnels et personnels possibles.

 

Nous avons plusieurs idées pour favoriser l'installation de médecins. Une mesure simple, parmi tant d'autres que nous mettrons en place, est celle d'un interlocuteur unique, personne référente pour faciliter l'accueil, la mise en relation avec les professionnels de santé en place, etc...

 

Il ne faut pas oublier que l'attractivité de la ville demeure liée directement à la décision des médecins de venir travailler et vivre à Luchon.

 

C'est pour cela que nous y apporterons une attention toute particulière.

 

Quelles seront les grandes lignes de votre politique municipale pour soutenir et accompagner les seniors ?

 

Nous savons grâce aux données publiées par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint-Gaudens que la population luchonnaise est constituée de 46% de seniors de plus de 60 ans.

 

Ces personnes retraitées et souvent actives nécessitent une attention particulière. En ouvrant un pôle info séniors nous allons répondre à leurs besoins en matière de prévention santé, et de services à la personne.

 

Ce sera un lieu d’accueil, d’information, d’écoute mais aussi d’actions de prévention et d’animation sur le territoire.

 

Une palette d’activités pourra être proposée comme pour la prévention santé par le biais d’activités sportives (marche active, ateliers mémoire et équilibre…), pour l’animation avec des ateliers créatifs (photos, mosaïque…), de conférences, d’initiation à l’informatique, de sorties culturelles par exemple.

 

Mais les Luchonnais seront surpris de lire dans le programme 2020/2026 de Monsieur Le Maire qu’il souhaite ouvrir un pôle info séniors alors que, lui-même, l’avait fermé en 2009 après son ouverture en 2007 !!!

 

Une autre de nos actions sera de proposer un mode de déplacement motorisé pour permettre à nos seniors de se rendre vers les lieux d’activité comme le marché, les magasins de distribution etc. ….

 

Nous mettrons, également en place, un autre service destiné aux seniors, comme à tous les Luchonnais : c’est « la maison de service public » qui est un lieu dans lequel tous les habitants pourront être renseignés et accompagnés dans leurs démarches administratives : emploi, retraite, social, logement énergie, accès aux droits etc...

 

L'équipe municipale actuelle a mis en place un conseil des sages qui ne s'est pas réuni depuis... 2014. Comment envisagez-vous de prendre en compte les attentes de nos aînés et les intégrer au mieux au sein de la ville ?

 

Comme nous nous y sommes engagés, nous aurons un fonctionnement démocratique et participatif qui intégrera bien sûr le conseil des sages actuel mais également les jeunes et l'ensemble des Luchonnais.

 

La création d’un "Conseil économique et social" largement ouvert sera envisagé.

 

Nous serons à l’écoute des initiatives de citoyens, d’associations, d’habitants des quartiers dans le cadre de projets spécifiques, ainsi nous renforcerons le lien social et les liens intergénérationnels en particulier. 

Photo : Catherine Derache, Sabine Cazes avec Eric Azémar, tête de la liste "Réussir Luchon Ensemble".

Photo : Catherine Derache, Sabine Cazes avec Eric Azémar, tête de la liste "Réussir Luchon Ensemble".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !