Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Je veux l'Etat laïque, exclusivement laïque..., je veux ce que voulaient nos pères, l'Eglise chez elle et l'Etat chez lui." (Victor Hugo)


Val d'Aran : l'ours Cachou retrouvé mort au-dessus de Les

Publié par Paul Tian sur 9 Avril 2020, 19:05pm

Catégories : #Pyrénées, #Val d'Aran, #Les, #ours, #Cachou, #mort, #ours dans les pyrénées, #Melles, #Comminges, #Luchon, #environnement, #Plume, #Balou

(Photo illustration : l'ours Cachou, lors de sa capture en mai 2019 © Conselh Generau d’Aran).

(Photo illustration : l'ours Cachou, lors de sa capture en mai 2019 © Conselh Generau d’Aran).

Selon le "Conselh Generau d'Aran", l'ours Cachou a été retrouvé mort dans la forêt de Soberpera, au-dessus de Les, ce jeudi, par une patrouille d'agents de l'environnement.

Fin mars, il avait été repéré dans le Comminges, à Melles (lire ici).

Les raisons de la mort de Cachou ne sont pas encore connues. Cachou avait défrayé la chronique l'an dernier après avoir attaqué des troupeaux (lire ici).

Sa dépouille a été transférée à l'Université autonome de Barcelone où le service d'écopathologie de la faune sauvage doit pratiquer son autopsie. 

L'ours Cachou avait 5 ans, il était l'unique descendant de Plume et de Balou. Balou avait été lâché en 2006 à Arbas, dans le Comminges.

"Cela faisait un mois et demi que Cachou avait quitté sa grotte d'hibernation et avait traversé le Mijaran, la France et la Baish Aran" précise le "Conselh Generau d'Aran".

Réaction des associations Pays de l'ours Adet et Férus

"Sa disparition sans descendance (connue) renvoie à la grande fragilité de la population pyrénéenne d’ours, notamment du fait d’une diversité génétique insuffisante.

"Les associations Pays de l’Ours – Adet et Ferus demandent au gouvernement français d’intervenir auprès des autorités espagnoles et catalanes afin que la cause de la mort de l’ours Cachou soit établie et rendue publique ; d’actualiser l’étude sur le statut de la population d’ours, comme prévu dans le Plan Ours 2018-2028, et de poursuivre la restauration de la population, en respectant enfin les préconisations des scientifiques : lâcher suffisamment d’ours pour minimiser les risques d’extinction de l’espèce.

"L’absence de reproduction de Sorita lâchée en 2018 et la mort de Cachou montrent en effet que l’on ne parviendra pas à restaurer réellement la population d’ours en continuant à négliger systématiquement les préconisations, pourtant minimales, des experts. La restauration d’une population viable d’ours est une obligation légale de la France en regard de la législation européenne, Pays de l’Ours - Adet et Ferus feront le nécessaire pour qu’elle soit respectée".

Cachou filmé en juin 2019 : pour visionner la vidéo, cliquez ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents