Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Le menteur évoque souvent l'amnésie pour ignorer la vérité"


Fermeture des stations de ski : sept jours d'isolement pour ceux qui iront skier à l'étranger annonce Jean Castex

Publié par Paul Tian sur 2 Décembre 2020, 11:58am

Catégories : #Pyrénées, #Luchon, #Superbagnères, #ski, #neige, #économie, #sport, #fermeture, #remontées mécaniques, #JeanCastex, #EmmanuelMacron, #plémique, #Covid-19, #Baqueira, #Beret, #Val d'Aran, #espagne, #suisse

Fermeture des stations de ski : sept jours d'isolement pour ceux qui iront skier à l'étranger annonce Jean Castex

La semaine dernière, le Premier ministre Jean Castex a confirmé que les remontées mécaniques des stations de ski resteraient fermées pour les fêtes de fin d'année. Une décision qui a provoqué la colère des professionnels de la montagne et des élus. 

Lundi, une vidéoconférence entre le Premier ministre et trois présidents de région, dont Carole Delga pour l'Occitanie, a laissé subsister un très léger espoir pour une ouverture des remontées mécaniques pour Noël. En tout cas, du côté des présidents de région qui parlent de "clause de revoyure" le 11 décembre prochain.

Mais au lendemain de cette rencontre virtuelle, on peut parler d'une nouvelle "douche froide" pour tous ceux qui imaginent que le gouvernement pourrait revenir sur sa décision d'autoriser les stations à ouvrir les remontées mécaniques.

Ainsi, Emmanuel Macron envisage de prendre "des mesures restrictives et dissuasives" pour empêcher les Français d'aller skier à Noël à l'étranger, notamment en Espagne et en Suisse...

S'il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français et pour ne pas créer une situation de déséquilibre avec les stations en France.

Emmanuel Macron, président de la République

Un chef de l'Etat qui dit comprendre "l'angoisse des élus de montagne et des professionnels" et imagine que les stations pourraient rouvrir "le plus tôt possible en janvier".

Ce mercredi, sur "BFM-TV", c'est le Premier ministre Jean Castex qui a déclaré :

S'il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français et pour ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France

Jean Castex, Premier ministre

Des contrôles aléatoires aux frontières, avec tests, isolement obligatoire de 7 jours et amende en cas de virée au ski à l'étranger...

Comme on peut le constater avec ces différentes déclarations présidentielles et gouvernementales, les remontées mécaniques risquent bien d'être fermées au moment des fêtes de fin d'année, un véritable séisme pour le monde économique de la montagne.

A Luchon, à l'appel du Collectif du Haut-Comminges, une marche solidaire est prévue dans les rues de la ville, vendredi prochain, à partir de 14h (lire ici) pour protester contre la fermeture programmée des stations de ski.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !