Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité"


Stations de ski : recours au Conseil d'Etat de la Région Occitanie et des départements Hautes-Pyrénées, Ariège et Pyrénées-Orientales... mais pas la Haute-Garonne ?

Publié par Paul Tian sur 4 Décembre 2020, 10:27am

Catégories : #Pyrénées, #remontées mécaniques, #fermeture, #polémique, #Covid-19, #Occitanie, #recours, #conseil d'état, #Haute-Garonne, #Georges Méric, #Carole Delga, #Luchon, #marche solidaire

Stations de ski : recours au Conseil d'Etat de la Région Occitanie et des départements Hautes-Pyrénées, Ariège et Pyrénées-Orientales... mais pas la Haute-Garonne ?

La Région Occitanie ainsi que les départements des Hautes-Pyrénées, de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales se sont associés au recours engagé, hier, par la Région Auvergne-Rhône-Alpes auprès du Conseil d'Etat pour demander l'ouverture des remontées mécaniques dans les plus brefs délais.

Grand étonnement de ne pas voir le département de la Haute-Garonne associé à ce recours, alors que son président, sera présent, ce vendredi à Luchon pour participer à la marche solidaire organisée par le Collectif du haut-Comminges (lire ici), pour... demander la réouverture des remontées mécaniques.

Georges Méric, également président du syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, qui assure la gestion et l’exploitation des stations de ski de Luchon-Superbagnères, Le Mourtis et Bourg d’Oeuil, tiendra un point presse à la Maison Haute-Garonne Montagne à Luchon, à 13h30, 1/2 heures avant le départ de la marche solidaire (14h) et donnera probablement des explications sur l'absence du département de la Haute-Garonne pour ce recours au Conseil d'Etat.

 

Communiqué de presse de la Région Occitanie :

"Pleinement conscients de la priorité qui doit être donnée à la sécurité sanitaire, élus locaux et professionnels des Pyrénées ont largement pris part au travail de concertation proposé par le Gouvernement. Un protocole sanitaire dédié et adapté était en cours d'élaboration avec l'ensemble des parties prenantes.

Dans les Pyrénées, en Occitanie, près de 20 000 emplois sont concernés par cette activité économique qui permet, tout au long de l'année, de créer un environnement favorable pour le tissu économique local, notamment les commerces de proximité et l'artisanat, de maintenir des services publics, de pérenniser l'habitat et les transports publics.

Nous ne pouvons pas laisser nos territoires et leurs habitants payer le prix fort d'une décision injuste et incohérente : voilà pourquoi nous nous associons au recours engagé devant le Conseil d'Etat par différents territoires de montagne de notre pays."

Déclaration commune, du jeudi 3 décembre, de :

  • Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée,
  • Christine Téqui, présidente du Département de l'Ariège,
  • Michel Pélieu, président du Département des Hautes-Pyrénées, et
  • Hermeline Malherbe, présidente du Département des Pyrénées-Orientales.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents