Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Paul Tian

Le blog de Paul Tian

"Je veux l'Etat laïque, exclusivement laïque..., je veux ce que voulaient nos pères, l'Eglise chez elle et l'Etat chez lui." (Victor Hugo)


Variant sud-africain du Covid-19 : dépistage massif en Pays de Luchon, 33 communes concernées

Publié par Paul Tian sur 13 Février 2021, 17:25pm

Catégories : #Luchon, #Pays de Luchon, #Covid-19, #variant sud-africain, #variant, #dépistage, #crise sanitaire, #cazeaux-de-larboust, #EricAzemar, #Pyrénées, #HauteGaronne, #ARS

(Photo © Facebook Luchon la Ville)

(Photo © Facebook Luchon la Ville)

Ce sont les habitants de 33 communes du luchonnais, soit 6.700 personnes environ, qui sont appelés à se faire dépister ce week-end, suite à la détection de deux cas de variant sud-africain à Luchon (lire ici).

L'opération de dépistage massif devait concerner 23 communes, avait indiqué dans un communiqué de presse la préfecture de Haute-Garonne. Dix communes supplémentaires sont également concernées à la "suspicion de cas de variant sud-africain à l’école de Cazeaux-de-Larboust", précise la préfecture du département.

Dernier communiqué de la préfecture de Haute-Garonne :

Détection de cas de variant sud-africain de la Covid-19 en HauteGaronne: une opération de dépistage massif organisée sur 33 communes du "Luchonnais"

Suite à la confirmation de deux cas de variant sud-africain de la Covid-19 sur Bagnères-deLuchon, une opération de dépistage massif est organisée dans 23 communes suite à la détection de cas de variant sud-africain du vendredi 12 au dimanche 14 février 2021.

À la suite d’une suspicion de cas de variant sud-africain à l’école de Cazaux-deLarboust, la campagne de dépistage lancée ce jour est étendue aux 10 communes dont les enfants fréquentent cette école.

Toute la population des 33 communes concernées, estimée à 6700 personnes environ, est invitée à se faire dépister le week-end du 13 et 14 février.

L’émergence du variant sud-africain dans le "Luchonnais" 

La confirmation de 2 cas de variant sud-africain de la Covid-19 sur Bagnères-de-Luchon cette semaine a conduit à identifier d’autres personnes symptomatiques et de nombreux cas contacts conduisant à la fermeture de 2 écoles sur Bagnères-de-Luchon et de l’école de Montauban-de-Luchon.

L’apparition d’un cas Covid+ à l’école de Cazaux-de-Larboust, qui dessert 10 communes, a conduit à la fermeture de cet établissement depuis le jeudi 11 février.

Depuis, les analyses conduisent à suspecter qu’il s’agit d’un cas de variant sud-africain.

Aussi, par mesure de précaution, la population des 10 communes concernées est invitée à se faire dépister à partir du samedi 13 février, selon les modalités détaillées ci-après.

Plus que jamais, l’enjeu réside dans le repérage précoce des cas positifs et la caractérisation de leur statut de variant.

La stratégie "tester, alerter, protéger" et la participation de chacun au dépistage permettront de freiner la diffusion locale de ce variant en permettant aux personnes diagnostiquées, même en l’absence de symptômes, de s’isoler et d’alerter leurs proches.

Afin de gagner du temps dans l’identification du variant, la recherche de variants sera systématique pour tous les tests réalisés.

Une opération de lutte anti-covid inédite en Haute-Garonne

Des personnels du CHU de Toulouse, du SDIS-31, de la Mutualité Sociale Agricole, de l’URPS Biologie, du laboratoire d’analyses médicales de Bagnères-de-Luchon et de l’URPS Infirmiers soutenus par les équipes des communes concernées se sont rapidement mobilisés pour répondre aux enjeux de ce dépistage massif.

Le dépistage se divise en 2 phases :

  • Vendredi 12 février : dépistage proposé uniquement à tous les élèves, leur famille et les personnels au sein des écoles actuellement fermées ;
  • Samedi 13 et dimanche 14 février : dépistage proposé à toute la population des 33 communes concernées.

 

Le dépistage est un élément clé de la stratégie "tester, alerter, protéger" : se faire dépister et avoir les informations et les services utiles à son isolement et à la protection de ses proches permettent de freiner l’épidémie.

Comment participer ?

Il est vivement recommandé aux populations des communes concernées de se faire dépister. Les tests se feront sans rendez-vous et seront accessibles gratuitement. Les personnes prioritaires sont celles résidant dans les 33 communes suivantes :

Variant sud-africain du Covid-19 : dépistage massif en Pays de Luchon, 33 communes concernées

Où se faire dépister ?

La population des 33 communes concernées est invitée à se faire dépister dans les 4 sites temporaires de dépistage ci-dessous, qui seront ouverts samedi 13 et dimanche 14/02 entre 10h et 18h :

  • Bagnères-de-Luchon : salle Henry PAC - Casino de Luchon - Place Richelieu
  • Montauban-de-Luchon : salle communale - 37 route de Bonnegarde
  • Saint-Mamet : salle polyvalente - avenue du col du Portillon
  • Marignac : salle des fêtes "Esprit associatif" - rue de l'Église
Ce samedi matin, le maire de Luchon, Eric Azémar, à son arrivée à la salle Henri Pac (Photo © Facebook Luchon la Ville)

Ce samedi matin, le maire de Luchon, Eric Azémar, à son arrivée à la salle Henri Pac (Photo © Facebook Luchon la Ville)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents